Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/08/2013

Aveyron. Le Ségala, roi du veau et de la pomme de terre

le-segala-roi-du-veau-et-de-la-pomme-de-terre_647781_510x255.jpg

Le Ségala a prouvé la richesse de son territoire, ce dimanche, à l'occasion de la fête du veau et de la pomme de terre, à Rieupeyroux.

Bernard Picarougne a de quoi être fier. Celui qui est l’un des organisateurs de la fête du veau et de la pomme de terre, à Rieupeyroux, constate que cette 21e édition est un succès. "Et c’était aussi le cas pour les années précédentes."

Elle regroupe surtout le prestigieux label “Marché des producteurs de pays”, adressé par la chambre départementale de l’agriculture.
L’occasion pour le Ségala de faire étalage de son terroir. De la tomme, en passant par la pomme de terre, l’aligot, la truffade et le veau, les pupilles étaient fortement mises à l’épreuve.

Et celui qui a remporté le plus gros succès, c’est sans équivoque le veau d’Aveyron et du Ségala. Entre midi et 15 h, la file d’attente pour se faire griller un morceau de viande n’a pas désépaissit. Bien au contraire. De quoi donner du fil à retordre aux producteurs qui s’activaient en cuisson.

Pour assurer la promotion de ce terroir, l’office de tourisme, qui tenait un stand, encourage beaucoup les touristes à venir découvrir toute la gastronomie du Ségala. Fêtes de villages, visites de fermes, tout y passe.

Julie Martinez, l’une des animatrices à l’office, l’affirme volontiers : "Il est possible de passer une semaine complète dans le Ségala, sans s’ennuyer."

Et en plus, on y mange bien.

Millau : la cuisine romaine remise au goût de jour

avec-taberna-romana-mireille-cherubini-s-est-specialisee_646189_510x255.jpg

Insolite. Repas d’époque dans le cadre des Journées de l’Antique ce soir sur le site archéologique de la Graufesenque.

Voilà plus de 20 ans que Mireille Cherubini s’est spécialisée dans la cuisine romaine. Arrivée pour tenir une buvette sur le site archéologique de Glanum, à Saint-Rémy-de-Provence, elle s’est rapidement orientée vers la restauration antique, au sens alimentaire du terme, se passionnant pour cet art d’accommoder les ingrédients emblématiques du bassin méditerranéen (huile d’olive, miel...) et les épices venues d’Orient à la faveur des conquêtes romaines et de l’extension de l’Empire.

Parallèlement au “restaurant Taberna romana” de Saint-Rémy, Mireille Cherubini et son compagnon David Barel ont développé une activité traiteur et un atelier thématique itinérant à travers lequel ils assurent la promotion de cette gastronomie romaine, tout en initiant enfants et adultes au maniement des ustensiles antiques nécessaires à la préparation des mets. "Les Romains avaient tout : la poêle, la marmite, le fouet, le plat à gratin et presque le frigo avec la cella penaria", assure Mireille Cherubini.

01/08/2013

La gastronomie à 5€, le pari de Sylvia Pinel

gastronomie, fête de la gastronomie, sylvia Pinel, chefs,

Le 20, 21 et 22 septembre 2013 se déroulera la fête de la gastronomie. Sylvia Pinel, ministre de l'artisanat, du commerce et du tourisme à décidé de combattre l'idée reçue selon laquelle la grande cuisine est hors de prix.  En demandant à 27 grands chefs des 27 régions françaises de créer à moins de 5 euros un plat gastronomique. En plus de ça les recettes seront mises gratuitement à la disposition de tous sur les sites www.artisanat-commerce-tourisme.gouv.fr et www.fete-gastronomie.fr, ainsi que sur la page Facebook de la fête.

Voici la liste des 27 chefs par ordre alphabétique :

  • Nicolas Adam
  • Philippe Agesidame
  • Philippe Augé
  • Pierre Bertranet
  • Éric Boutté
  • Pierre Caillet
  • Bernard Charret
  • Christian Constant
  • Christopher Coutanceau
  • Thomas d'Arcangelo
  • Emmanuel Delmar
  • Anne Ernwein
  • Guy Ferdinand
  • Alexandre Gauthier
  • Michel Guérard
  • Eric Guérin
  • Guillaume Gomez
  • Gilles Goujon
  • Patrick Grondin
  • Jean-Paul Jeunet
  • Philippe Mille
  • Babette de Rozières
  • Michel Troisgros
  • Ivan Vautier
  • Serge Vieira
  • Loïc Villemin
  • Sylvestre Wahid 

24/07/2013

Frontignan : les inscriptions sont ouvertes pour Total musclum le concours intergalactique de brasucade de moules !

concours-de-brasucade_638444_510x255.JPG

Frontignan:
Après une première édition réussie en juillet 2012, la Ville de Frontignan la Peyrade et la confrérie de la brasucade de moules de mer et d’escargots de terre et le Syndicat de défense du muscat de Frontignan, organisent mardi 20 août, le 2e concours intergalactique de brasucade de moules « Total Musclum ». Ce grand concours met en valeur un savoir-faire culinaire ainsi que les produits régionaux et la gastronomie locale, et de le faire connaître au plus grand nombre. Les brasucades seront dégustées avec du muscat sec de Frontignan.

Règlement de participation au concours :

Cette manifestation aura lieu le mardi 20 août 2013, dans l’enceinte des arènes municipales.
Les moules à la brasucade devront être cuisinées au grill sur un feu de bois et préparées selon la recette de chacun.
Lors de l’inscription, un numéro sera attribué. Le numéro propre à chaque participant sera noté sur le bord de l’assiette en carton, qui servira pour la dégustation du jury-expert. Ce numéro permettra au jury-expert de déterminer un classement.
L’organisation fournira les moules (15 kg / participant), tandis que le matériel de cuisson, les ingrédients et le bois devront être apportés par chaque brasucadier.
(Pour ceux qui le souhaitent, des palettes en bois pourront éventuellement être fournies).
Cependant, chaque participant pourra amener sa propre production de moules.

Le jury-expert sera composé de :

Mme la maire-adjointe, déléguée aux festivités et à la citoyenneté
M. le conseiller municipal, délégué au patrimoine et au muscat
M. Guy Forestier, grand maître de laConfrérie de la brasucade de moules de mer et d’escargot de terre
M. Marc Forestier, maître des sauces, de la Confrérie de la brasucade de moules de mer et d’escargot de terre
M. Pierre Gisbert, président du Syndicat du cru
M. Philippe Ortin, président de la Section régionale de la conchyliculture de la méditerranée

Déroulement de la manifestation:

 Accueil des participants à partir de 18h. De 18 h à 19h, préparation et cuisson des différentes brasucades. De 18 h 45 à 19 h, dégustation et délibération du jury et apéritif aux particpants.
A partir de 19 h, dégustation ouverte au public (2 € la barquette).
Un trophée récompensera le gagnant et une bouteille de muscat sera offerte à chaque participant.

La participation est gratuite, et l’inscription se fait auprès du service Protocole au 04 67 18 51 12, jusqu’au lundi 9 août 2013.

22/07/2013

Les Journées de la Gastronomie auront lieu les 20, 21 & 22 septembre partout en France

 

S.Pinel_Thierry Marx_Bercy_CreditDHSimon_Une.png

Ce projet soutenu par Sylvia Pinel, Ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme a pour but de "faire découvrir la gastronomie à tous" .

Et comme parrain de cette édition, le grand chef Thierry Marx, qui veut avant tout créer un rassemblement autour de la gastronomie, parfois trop élitiste. L'idée est de transmettre notre patrimoine culinaire, de le réinventer et de porter les couleurs de nos terroirs français par delà nos frontières.

Pour en savoir plus rendez vous sur le site dédié : http://www.fete-gastronomie.fr/fr/evenements

12/07/2013

La gastronomie Française tend à disparaître !

 

paul-bocose_1241414c.jpg

Une étude publiée par le Washington Post, montre qu’un restaurant gastronomique français sur trois sert à ses clients du congelé industriel en faisant croire que c’est un plat « fait maison ». Mais le chiffre réel est loin du compte, car tous les restaurants n’avouent pas (par honte) qu’ils trompent leurs clients.

Au-delà de cette tromperie, la France qui est en partie pour sa gastronomie la destination touristique la plus visitée, perd de sa valeur. En fin de compte cette cuisine produite en masse tend à s’uniformiser.

Les taxes, y sont pour quelques choses, la cuisine industrielle, congelée est une des seules alternatives trouvées par les restaurants et les restaurateurs pour faire face à la crise. Finalement ce sont nos palais qui en subissent les conséquences…

Pour en savoir plus : http://www.dreuz.info/2013/07/la-gastronomie-francaise-en...

08/07/2013

Usèz : Le rendez-vous de trente confréries

 

1694212491.jpg

À l'invitation de la compagnie des vins de pays du Gard, une trentaine de confréries les plus diverses s'est retrouvée à Uzès, samedi 6 juillet. Après s'être réunies dans la cour de l'hôtel-de-ville ils ont défilé sur le tour de ville, à la grande surprise des nombreux chalands.

Il y avait des promoteurs de vins, des spécialités comme les anguilles de Gruissan, l'olivado de Provence, les mange-tripes d'Alès,  les torsades de Frontignan, la Caboche, la brejaude au bœuf du Limousin, la Peyroulade de Villefort…

Après une messe de bénédiction dans la cathédrale, de nombreuses intronisations, toutes et tous se sont retrouvés autour d'une bonne table.

04/07/2013

La grande fête vigneronne à Faugères innove avec la guinguette des chefs !

fete.jpg

L'appellation Faugères renouvelle au cœur du village, la traditionnelle fête vigneronne du grand Saint Jean. Un rendez vous incontournable entre dégustation, vente de vins AOC et animations, donné le dimanche 14 juillet de 10h à 21h. Avec en nouveauté cette année, "la guinguette des chefs" !

 

Au programme : à 10h00, Grand'messe en présence de toutes les confréries invitées qui défileront ensuite jusqu'à la place du village en compagnie de Santandréa Jazz band sur des airs “très swing, gospel” ; à 11 h 30 et 16h une initiation à la dégustation avec la participation du sommelier Ludovic Bigel et l'escapade musicale de la Cie l’Esquif. Grande nouveauté, si l'on connaissait les balades ou fêtes vigneronnes avec étapes gastronomiques, cette année le Cru Faugères créée la Guinguette des chefs préparant sur place leurs assiettes à des prix très abordables. De 12h30 à 15h, place de la mairie avec Pierre Lahfa Maza et Benoît Gomez, le traiteur Reverdel et le pâtissier Carratié de Béziers. Enfin la journée se terminera avec l'ouverture du bar à vin/tapas de 19h à 21h avec Castanha é Vinovèl pour un balèti occitan et une invitation à la danse, toutes générations confondues.

Sans oublier tout au long de la journée, la présence des Bô-tubes, de Morena des Fifrelets de Ze Guingue et de La Cie l'Art Osé autour d'animations gratuites et ouvertes à tous, et d'un verre de dégustation à 3 €.

 

Plus d’infos sur l’appellation : www.faugeres.com et pour le Plan et la programmation http://www.faugeres.com/telechargement/PROGRAMME_GSJ_2013...

28/06/2013

Tout le monde en veut une part…

 

gastronomie, patrimoine, tielle, discorde

Le patrimoine culinaire sétois est au cœur d’une discorde géographique. Sauce piquante autour de la spécialité emblématique qu’est la Tielle ! Le Gardois Coudène, veut participer au projet de labellisation. Pour les tiellistes du Bassin de Thau qui ont initié ce projet, c'est non ! Affaire à suivre…