Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/04/2015

La Calina, la brioche audoise aux grandes ambitions

la calina,brioche,spécialité culinaire,pays audois,aude,languedoc-roussillon,cuisine,pâtisserie

En partenariat avec la boulangerie « Au pain viennois », les élèves de Bac Pro vente du lycée Gustave Eiffel de Narbonne ont eu l’honneur de dévoiler en exclusivité La Calina. Une brioche en passe de devenir une incontournable spécialité audoise.

Voilà des mois que les élèves de 1ère Bac Pro vente du lycée Gustave Eiffel de Narbonne travaillent sur ce  projet : le lancement de La Calina. Véritable produit concentré du terroir languedocien, cette brioche (qui se prononce la Calino en occitan) est unique en France et pourrait bien devenir une grande spécialité régionale. Son petit secret ? Elle contient au total cinq cépages de raisins différents : le Mozac, le Merlot, le Syrah, le Carignan et le Muscat.

Pour obtenir une bonne Calina, il faut préalablement faire macérer les fruits dans une eau de vie de marc de muscat pendant une quinzaine de jours pour ensuite les incorporer à la pâte. Un levain à base de blé du Lauragais et de pépins de raisins a également été spécialement créé sur place. Un accord incroyable puisque pour la petite anecdote, il faut savoir que la cohabitation entre le levain et l’alcool n’est habituellement pas possible. En général, l’acidité de l’alcool tend à faire retomber la pâte. Mais les petites mains du « Pain viennois » ont plus d’un tour dans leur sac et préconisent ainsi une fabrication en différée. Ce qui permet d’obtenir une belle brioche à la consistance idéale. Enfin, comme le bon vin, la brioche se bonifie avec le temps et se conserve jusqu’à 45 jours ! Astucieux non ?

Et si la Calina a pour ambition de devenir un produit phare du pays audois, n’oublions pas qu’elle a été créée dans le cadre des 60 ans de l’AFDAIM, qui soutient les personnes handicapées mentales. Depuis le lundi 30 mars et jusqu’au samedi 4 avril, la brioche est notamment en vente dans des grandes surfaces narbonnaises au prix de 6€. L’intégralité des gains sera reversée à l’association. La Calina sera ensuite disponible dans les boulangeries dès le mois de mai. V.C

11/01/2012

Des ateliers gourmands pour les juniors à Alès

Sous l'égide de la Chambre de Commerce et d'industrie d'Alès, le premier atelier d'initiation Paul Bocuse s'est tenu aujourd'hui 11 janvier au Campus d'Apprentissage d'Alès; il s'agissait de réaliser des sablés bretons !

Réservés aux jeunes de 9 à 14 ans, ces ateliers gourmands se tiendront de façon quasi hebdomadaire jusqu'au mois de mai. Autour de thématiques comme les pâtes fraîches, le potage, les viennoiseries, la brandade, le poulet de bresse à la crème, les crêpes et galettes, ils ont notamment pour objectif de valoriser l'apprentissage et de susciter des vocations. Pari réussi pour les formateurs Arnaud Joncoux, Michel Kerherno et Christophe Hardy : la première promotion est déjà complète !

Renseignements auprès de Laurence Prost au 04 37 64 26 00 ou via : contact@fondation-paul-bocuse.com