Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/07/2015

"Guide Gourmand", le premier guide des restaurants du Languedoc-Roussillon

Après cinq années d’existence, le trimestriel Midi Gourmand, qui a depuis sa création chroniqué plus de 800 restaurants du Grand Sud, a publié le 10 juillet 2015, son premier hors-série : le Guide Gourmand 2015. A partir de ses archives, enrichies de textes des rédactions des suppléments « Midi Loisirs » du quotidien Midi Libre, la rédaction a réalisé un long travail de collation et de mise à jour afin de proposer pour la première fois un guide de 144 pages qui recense 538 restaurants, bars à vins ou restaurants de plage du Languedoc-Roussillon.

GG 2015784.jpg

Présentés par département (102 adresses pour les P-O, 73 pour l’Aude, 198 pour l’Hérault, 128 pour le Gard et 37 pour la Lozère), les restaurants du Guide Gourmand sont classés en trois catégories :

- les tables gourmandes, proposant les restaurants gastronomiques (de 20 à 150€)

- les bon rapport qualité-prix, regroupant des tables distinguées pour leur cuisine et leurs tarifs (entre 20 et 40€)

- les bon spots, présentant des restaurants, bars à vins ou plages retenus pour différents critères (qui peuvent être cumulatifs) et principalement leur cuisine, le cadre et la décoration, l’ambiance (de 10 à 35€ env.)

Pour chaque restaurant, sont précisés les jours d’ouverture et les tarifs minimum/maximum. Pour accentuer la précision et le confort de lecture, des photos égaillent les pages et certains titres et distinctions sont précisés par une iconographie spécifique (étoiles Michelin, Bib gourmand, Maître restaurateur etc.).
Unique ouvrage de ce genre proposé dans le Languedoc-Roussillon, ce guide – pour l’instant uniquement print – a vocation à être mis à jour chaque année avant l'été !

Guide Gourmand 2015, Hors-série de Midi Gourmand. 144 pages - 5,50€

 

GG Page intérieure785.jpg

 

 

24/03/2015

Quand vin et musique s’en mêlent

vin, musique, collaboration inédite, domaine de Pélissols, 1fusé, Languedoc-Roussillon, Hérault, vin du Languedoc, Vincent Bonnal, David Lavaysse, carte sd

C’est une collaboration inédite, et même unique dans notre région. Le domaine de Pélissols situé à Bédarieux (Hérault) et la maison de production sonore et plastique 1fusé ont décidé d’unir leurs savoir-faire pour une cuvée spéciale de 76 bouteilles. Le petit plus ? Chacune d’entre elles contient une carte SD entre l’opercule et le bouchon répertoriant sept titres au total. Un concept innovant qui a pour ambition de faire transparaître l’image sonore du domaine et de donner le ton à la dégustation. 
Alors que la cuvée de vin rouge proposée est issue d’une agriculture raisonnée produite au domaine de Pélissols, les prises de son ont également été réalisées sur place. Les vignes, le chai d’élevage mais aussi l’intérieur d’une cuve en béton servant à la vinification furent les lieux privilégiés des captations sonores. 
Amis de longues dates, la collaboration entre Vincent Bonnal (le propriétaire du domaine de Pélissols) et David Lavaysse (fondateur de la maison de production 1fusé) est apparue comme une évidence. Une phrase prononcée par la chercheuse agronome Lydia Bourguignon est d’ailleurs la devise du vigneron de la vallée de l’Orb depuis plusieurs années : « Les grands vins sont comme un concert. Le terroir est la partition, la vigne est l’instrument et le vigneron est l’interprète ». Ou comment résumer au mieux la complicités entre les deux professionnels. 
Chaque bouteille comporte un numéro allant de 1 à 76 inscrits sur une bande d’1,20m qui entoure la bouteille en guise d’étiquette. Un packaging unique pour une collaboration hors du commun.

Prix de la bouteille : 16 euros
Où acheter le produit : En ligne sur http://1fuse.fr/pelissols/

V.C

10/07/2014

L'agenda gourmand de l'été

Que vous ayez envie de fruits, de légumes, de fruits de mer, de sucré ou de salé, d'ambiance gastronomique ou d'une soirée détente, les occasions ne manquent pas dans le Sud. Pour cet été, du Lot au Vaucluse, Midi Gourmand vous propose une sélection d'évènements gourmands dans 13 départements de Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon et Paca. Bon été !

Agenda Page11.jpg

Agenda Page12.jpg

28/11/2012

Les vins du Languedoc à l'assaut des bars

Si les opérations de promotion des vins de la région à Paris existent depuis quelques années, c'est la première fois que les bars à vins du Languedoc-Roussillon sont associés à "Happy Languedoc". Du 1er au 15 décembre, 200 bars à vins parisiens et 50 établissements de Montpellier, Béziers ou Narbonne, participent à cette opération de promotion organisée par le CIVL, le conseil général de l'Hérault, la Région ainsi que Sud de France et Hérault Tourisme. Outre la traditionelle PLV (publicité sur le lieu de vente) et une sensibilisation des clients aux vins de la réion, l'opération prévoit un volet oenotouristique qui invite les consommateurs de vins du Languedoc à venir découvrir la région. Par ailleurs l'opération propose un volet réseaux sociaux avec une page Facebook et un système de QR codes sur les sets de table distribués dans les bars. Tchin !

photo.jpg

26/01/2012

A Montpellier : concours de soupes

fêtes de la soupe,montpellier,quartiers,héraultA Montpellier, les concours de soupes se multiplient autour de petites fêtes de quartiers. Comme cela a été le cas à "La Cigale", le bar du quartier des Arceaux le 16 janvier dernier. A ce propos, l'association de quartier relate l'événemet sur son blog, à lire. Le 3 décembre 2011, les parents d'élèves de l'école primaire de Cournonterral fêtaient aussi la soupe à quelques kilomètres de Montpellier. Ce samedi 28 janvier 2012, c'est dans le quartier Boutonnet qu'une fête de la soupe s'organise (le temps d'une soirée) et le concours est ouvert à toutes les super marmites du quartier. De petites communautés de "soupiers" se forment donc à l'image du très ancien festival de soupe de Florac (qui dure plusieurs jours), à la rencontre duquel nous sommes allés dans notre Midi Gourmand d'hiver actuellement en kiosque. Les petites fêtes éphémères autour de ce plat si populaire et ancestral se multiplient donc, et bientôt, le 1er week-end de février c'est à Lauret (34) que les amateurs de soupes pourront se rendre pour un festival. De fêtes de quartiers d'une soirée en véritable week-ends ou festivals, l'engouement fêtes de la soupe,montpellier,quartiers,hérault,festival de soupe de florac,plats d'hiverpour la soupe ne cesse de grandir. Christelle Zamora

Photo : William Truffy

A noter : Pour tous les publics, l’association "Bout’Entrain" organise une soirée avec un concours de soupe de samedi 28 janvier à Montpellier, à 19 heures, dans la salle de la Ruche à l’angle des rues Lakanal et des Abeilles.

Entrée Libre.

20/12/2011

Chronique des livres culinaires

Rencontre avec Véronique et Aimé Guibert du très renommé domaine Daumas Gassac situé sur le terroir d'Aniane dans l'Hérault, à l'occasion de la sortie du livre "Un Mas de Cocagne, recettes et anecdotes à Daumas-Gassac".

VéroniqueetAiméGuibert.jpg

Le week-end dernier, la pétillante Véronique Guibert - l'épouse de Aimé Guibert, l'ancien gantier devenu vigneron à Aniane (photo ci-contre) - a présenté son livre de cuisine intitulé "Un Mas de Cocagne, recettes et anecdotes à Daumas-Gassac" à Montpellier mais encore au cours d'un dîner aux Jardins de Saint-Benoît, à Saint-Laurent-de-Cabrerisse dans l'Aude, où quelques recettes de Véronique ont été servies aux convives. 

Véronique Guibert, écrire un livre sur les recettes de la maison Daumas Gassac était un projet qui vous tenait à cœur ?

La cuisine a été pour moi un calvaire mais j'ai toujours travaillé mon imagination et d'une chose à l'autre je me suis finalement mise à cuisiner. Avec ce livre, j'ai voulu régler mes comptes, parler de mon histoire à ma façon. Au cours de la vie à Daumas Gassac, j'étais à la vigne, je menais une équipe, je cuisinais pour tous et la cuisine a été pour moi une énergie d'amour. Et puis mes fils - j'ai cinq garçons - ont insisté pour que j'écrive mes recettes.

C’est un cuisine surtout méditerranéenne que vous présentez mais avec quelques emprunts à l'Irlande, aux voyages que vous avez effectué en tant qu'ethnologue ?

Oui, l’Irlande est mon terrain de recherche depuis quarante ans, j'ai aussi découvert des recettes roumaines, polonaises qui influencent ma cuisine. Je suis née à Montpellier mais j'ai des origines gasconne et auvergnate par mon père, c'est à travers elles que mon palais s'est modelé...

Alors justement, ce livre de cuisine est aussi une autre façon de parler des vins et des mets à Daumas Gassac ?

C'est une façon d'aborder de petites anecdotes qui ont rythmé la vie du mas. Notre table, notre maison, notre domaine, notre vie de famille, tout est construit sous le signe de l'abondance autour de la vigne mais aussi du potager. Bien sûr, notre vie de famille est totalement construite autour de nos vins et du domaine.

Ce livre est donc autobiographique...

Entièrement autobiographique... Ce livre de recettes est encore un outil de communication pour Daumas Gassac. Raison pour laquelle j'ai souhaité que cet ouvrage soit traduit pour pouvoir toucher un public anglophone. Il sera notamment en vente au domaine pour notre clientèle particulière qui représente 50% de notre marché hexagonal. Mais surtout l’idée de ce florilège de recettes - le livre en comprend 90 - réside dans le partage, la simplicité.

                                                                              Recueilli par Christelle Zamora

 "Un mas de Cocagne, recettes et anecdotes à Daumas Gassac", Véronique Guibert de La Vassière, en vente au domaine, chez Sauramps et à la Fnac au prix de 20 € et traduit en Anglais.

25/11/2011

La ronde des vins à Montpeyroux

degustation.jpgHuit terroirs français seront réunis les 25, 26 et 27 Novembre 2011 pour une Ronde des Vins . Il s’agit du groupement amical de 8 coopératives vinicoles issues de 8 régions différentes de France revendiquant la même culture et la même philosophie. Elles se retrouvent tout au long de l’année, région par région, dans chacune des caves du groupe, allant ainsi à la rencontre des consommateurs.

 

Les 25, 26 et 27 Novembre, de 10h à 18h00, c’est Montpeyroux Coopérative Artisanale, à 40 kms de Montpellier, qui accueille ses consœurs avec :

 

Montpeyroux Coopérative Artisanale

La cave de Cairanne en Côtes du Rhône

Le Cellier de Marius Caïus de Trets en Provence

La Cave de Rauzan en Bordeaux

La Cave de Genouilly en Bourgogne

La Cave du Château de Chenas en Beaujolais

La Cave Cleebourg en Alsace

Le Champagne H. Blin, à Vincelles (51)

 

Pendant trois jours, à la veille des fêtes de Noël, les visiteurs pourront rencontrer directement les vignerons, découvrir et déguster une large gamme de vins et les acheter en profitant des tarifs départ cave, sans frais d’expédition, bénéficier d’offres commerciales "la ronde des vins" spécialement étudiées pour cette rencontre. Une occasion donc de se constituer une cave riche et variée à des conditions avantageuses. Une restauration sur place (huîtres, charcuteries, foie gras, truffes, fromages) est prévue ainsi qu’une vente de produits du terroir, tous labélisés  "Qualité Hérault".        

 

MONTPEYROUX COOPERATIVE ARTISANALE, 5 Place F. Villon, 34150 MONTPEYROUX. Tél : 04 67 96 61 08 

 

 

21/10/2011

Vente aux enchères des vins du Grand Pic Saint-Loup

045encheres_1.pngLe dimanche 23 octobre, la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup organise pour la 2e année une vente aux enchères. Cela fait effectivement deux années que la communauté du Grand Pic Saint-Loup organise la manifestation qui ouvre cette année sa 21ème édition. Les vignerons feront déguster leurs vins à cette occasion les samedi et dimanches 22 et 23 octobre. Une fois le ticket d’entrée acquitté est accompagné d’un verre sérigraphié, pour déguster les vins proposés par les vignerons.

C’est dans le village médiéval de Saint-Jean-de-Cuculles que se déroulera la vente aux enchères. Cette année, une seul millésime - 2010 - en devenir sera présenté, et parmi les vins une forte majorité de pic saint-loup mais aussi des terrasses du Larzac, des grès de Montpellier, de l’IGP pays d’Oc et des AOP coteaux du Languedoc seront proposés à la vente aux enchères.

Deux lots dits « du Président » composés des crus de chacun des domaines à la vente seront vendus au profit des Restos du cœur de l’Hérault, soit 150 bouteilles. Chaque domaine ayant donné 6 bouteilles des 25 lots mis à la vente.  

L’an dernier, cette vente aux enchères - que les organisateurs placent désormais parmi les plus importantes de France - a rapporté 60 000 € environ dont un peu plus de 10 000€ au profit des communes sinistrés par les incendies qui ont touchés les vignobles de Saint-Bauzille-de-Montmel et de Sussargue, aux portes de Montpellier en 2010.

A noter également que cette nouvelle édition ouvre une collection de bouteilles aux étiquettes illustrées d’artistes, dont la première création a été confiée à  Jean-Christophe Donnadieu (photo ci-dessus), reconnu pour ses dessins des carrés de soie Hermès.

  

Une route des vins et des saveurs en Grand Pic Saint-Loup

 Parallèlement à cet événement, l’office de tourisme du Grand Pic Saint-Loup inaugure une route des vins et des saveurs, avec une application disponible sur App Store à partir du 13 octobre, date à laquelle cette nouvelle route des vins sera présentée au Trinque Fougasse, 1581 route de Mende à Montpellier, dès 18h30. Plus d’infos sur www.encheres-grandpicsaintloup.fr

 

Christelle Zamora

 

 

27/09/2011

La chronique des Restos

resto1-gaud.jpgLa Table de Fontfroide

 

NARBONNE. On ne peut rêver cadre plus propice à la méditation que labbaye cistercienne de Fontfroide. Aussi le restaurant La table de Fontfroide, qui vient de recevoir une toque au Gault et Millau, se devait de proposer à l’écart de lanimation de la salle, une terrasse empruntée aux jardins et prolongeant la vue sur le massif des Corbières. Le chef Serge Armengol sinspire des senteurs des Corbières pour accommoder ses petits gris et parsemer ses viandes et poissons. Parillades, petits calamars, queues de lottes ou souris dagneau ont un parfum inédit. Pavé de magret doie grilléà la fleur de thym, pigeon en croûte farci au foie gras, tournedos de filet de veau sont accompagnésdes vins de labbaye. Véronique Durand 

 

Menus de 18,50 à 38,50 . Ouvert tous les jours. Abbaye de Fontfroide, RD 613 à Narbonne.

Tél. 04 68 41 02 26

 

 

31/05/2011

Oenotourisme

Ballade et dégustation au domaine Virgile Joly

la clape.jpgCe samedi 4 juin, le domaine Virgile Joly invite à une journée de détente au domaine sous le thème : de la vigne au verre, l'histoire d'un vin bio. Soucieux de partager son savoir-faire et sa philosophie, Virgile Joly, vigneron en agriculture biologique depuis plus de 10 ans, ouvre les portes de sa cave à Saint-Saturnin-de-Lucian, dans l'Hérault, à tous les curieux et amateurs de bon vin. Une occasion de découvrir tous les secrets de l'élaboration d'un vin issu de l'agriculture biologique. La visite de 2 heures s'achèvera par une dégustation des meilleurs vins de la gamme du Domaine Virgile Joly. A suivre... ChZ

 www.domainevirgilejoly.com

 

05/04/2011

Trois bonnes adresses

Dans la rubrique 15 restos d'ici de notre dernier Midi Gourmand de printemps actuellement en kiosque, la rédaction de Midi Gourmand a sélectionné une cinquantaine d'établissements qu'elle a chroniqué. Parmi ceux-là trois adresses de l'Hérault et du Gard sont eronnées et cela indépendament de notre volonté. Aussi nous publions ci-dessous les coordonnées des restaurants concernés : Le Petit Mickey à Montpellier, La Maison à Gaujac et Le Cosy Wine à Nîmes.

La Maison à Gaujac (30)

Aux tours fastigiées de Thaïlande, Christine et Pierre Teste ont préféré celles séculaires des remparts de Gaujac. Le couple, fort de ses expériences dans l'hôtellerie en Asie,a posé ses valises dans ce village près d'Uzès. De leur maison en ruine, ils ont fait un bel écrin au décor épuré chic, dans lequel ces deux globe-cookers se sont remis à l'ouvrage avec passion. Christine est retournée en cuisine après une expérience en salle au château de Montcaud, non loin de là ; tandis que Pierre assure le service. Tout a été pensé : les deux menus à 14€ et 27€, courts, variés et renouvelés de façon hebdomadaire ; les compositions pertinentes (crème de carottes à l'orange au cumin, curry de veau aux nouilles chinoises...), les produits de saison, et la sélection avertie de côtes-du-rhône, tendance rive gauche (côte du Ventoux, Croze Hermitage...). Jugez plutôt dans le menu à 27€ : terrine de foie gras aux fines feuilles de chocolat, saltimbocca de veau à la sauge, à l'ail fumé, l'aligot et fenouil confit ; macaron à la fraise et purée de framboise. L'été, Christine excelle dans le gaspacho de melon et magret fumé ou des noix de saint-jacques et son risotto de fèves. Une adresse prometteuse. Catherine Unac

 

Menus : 14€, 27€ (et 31€ avec fromage). Rue du Presbytère, Gaujac. Fermeture dimanche soir, mardi soir et mercredi. Tél. 04 66 39 33 08.

04/01/2011

Fête de la truffe à Saint-Géniès-des-Mourgues (34)

5eme edition de la Fete de la Truffe.JPGCe dimanche 9 janvier et pour la 5e année consécutive, l'Agglomération de Montpellier organise une fête de la truffe. Une occasion de découvrir la truffe noire en ce moment à pleine maturité. La journée sera rythmée par un marché au détail et des animations autour de la truffe avec notamment des ateliers culinaires, des démonstrations de cavage. Une douzaine de trufficulteurs sont attendus de l'Hérault, du Vaucluse, de la Drôme, de l'Aude... Une trentaine de producteurs régionaux viendront également exposer leurs produits à cette occasion. Les ateliers permettront la découverte de nombreux mets à la truffe, souvent simples à réaliser. A midi, un repas organisé par le traiteur Cabiron se déroulera autour de la truffe. Dans l'Hérault, il y aurait une centaine de trufficulteurs même si la truffe a un impact économique assez faible sur le département. Si le parc de truffières peut être estimé à 500 ha aujourd'hui et bien qu'il se plante 10 à 20 ha chaque année, l'ensemble de ces surfaces ne sont pas en production. Pour information, les prix au détail devraient osciller ce week-end entre 700 et 1000 € le kilo.  ChZ

Sur la photo de gauche à droite : Yvon Pellet, maire de Saint-Géniès-des-Mourgues et Gilbert Serane, président des trufficulteurs de l'Hérault.