Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/02/2015

Pascal Sanchez, nouvel étoilé à Montpellier

Pascal Sanchez, chef du restaurant MIA au rez-de-chaussée du magasin RBC à Montpellier, est le nouvel élu du guide Michelin 2015 pour la région Languedoc-Roussillon qui compte désormais 26 restaurants étoilés. Complice de Pierre Gagnaire durant 16 ans, le chef Pascal Sanchez a ouvert en septembre 2012 un restaurant dans l'immeuble de RBC construit par Jean Nouvel, tout près de la nouvelle mairie de Montpellier. Après avoir gravi tous les échelons dans le restaurant parisien du célèbre chef trois étoiles, celui-ci lui a confié la responsabilité de diriger la brigade de "Sketch", son restaurant londonien où il a été étoilé par Michelin.

Chef Pascal Sanchez.jpg

En 2009, Pierre Gagnaire confiait un nouveau challenge à Pascal Sanchez, celui d'en faire de même à Las Vegas où il ouvrait "Twist" au sein du Mandarin Oriental. Au hasard d'une rencontre avec Franck Argentin, le patron de RBC, le chef a été aussitôt séduit par le projet d'un restaurant associé à ce lieu entièrement consacré au design et au mobilier contemporain. Depuis deux ans et demi, il travaillait à imposer cette adresse dans le parcours gastronomique de la ville.
Montpellier compte désormais 3 restaurants étoilés : le Jardin des Sens* des frères Pourcel, la Réserve Rimbaud* de Charles Fontès et donc le MIA* de Pascal Sanchez. On peut juste regretter que le Michelin bride le Jardin des Sens à une seule étoile et que manque encore à l'appel La Maison de la Lozère d'Eric Cellier, qui mériterait depuis longtemps un macaron. A noter que Pierre-Olivier Prouhèze est depuis quelques semaines auréolé d'un Bib Gourmand pour Prouhèze Saveurs ainsi que l'Artichaut et le Saint-Benoit à Palavas. Pas de changements pour le reste des restaurants étoilés de la région. www.miarestaurant.fr
Didier Thomas-Radux (avec JB)

24/02/2014

Le Michelin remplume les Pyrénées-Orientales

Le guide Michelin vient de dévoiler ses lauréats 2014. Pas de grands changements à l'horizon pour cette édition. En Languedoc-Roussillon, c'est le Roussillon qui tire profit de la situation : les Pyrénées-Orientales, où ne restaient plus que deux restaurants étoilés, fait plus que doubler son score puisque Le Fanal à Banyuls, L'Auberge du Cellier à Montner et la Coopérative à Bélesta décrochent l'étoile. Belle réussite pour le jeune chef Laurent Lemal (photo 1), qui s'est récemment distingué au concours Prosper Montagné, et pour Karin Pühringer et Luc Richard les créateurs en 2010 de cet hôtel-restaurant dans une ancienne cave coopérative ! Dans l'Aude, Carcassonne perd une étoile depuis le départ de Michel del Burgo pour cause de faillite, mais le domaine d'Auriac conserve également la sienne, malgré le remplacement de Philippe Ducos (parti en retraite) par Philippe Deschamps. Surtout, Alexandre Klimenko (photo 2), qui a pris le risque de monter un très bel établissement à Leucate dominant la mer voilà deux ans, voit ses efforts récompensés avec une étoile. Pas de changements dans l'Hérault. Dans le Gard,on note le retrait des deux étoiles au Castellas : en effet le chef salarié Jérôme Nutile a quitté les fourneaux de ce bel établissement pour monter son propre restaurant à Nîmes, qui devrait ouvrir dans la deuxième partie de l'année. Et l'arrivée dans le monde des étoilés de La Table d'Uzès ouvert voilà à peine un an sous la responsabilité du chef Oscar Garcia, supervisé par le double étoilé de Carcassonne Franck Putelat. Le Languedoc-Roussillon compte donc désormais 25 établissements étoilés dont un 3 étoiles (L'Auberge de Fontjoncouse -11), deux 2 étoiles (La Parc Franck Putelat - 11 et Alexandre - 30) et 20 une étoile (Voir la liste jointe)

A LIRE DANS LE PROCHAIN MIDI GOURMAND (en kiosque le 21 mars) : LA CARTE DES RESTAURANTS ETOILES DE TOUT LE SUD DE LA FRANCE (AQUITAINE, MIDI-PYRENEES, LANGUEDOC-ROUSSILLON, PACA)

Didier Thomas-Radux

belesta - copie.jpg

PHOTO 1- LEUCATE - Klim & Ko (1) - copie.jpg

>>>>>> MICHELIN 2014 LANGUEDOC.doc