Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/03/2016

Fin de (première) partie pour les Pourcel

jardin des sens,pourcel,gastronomie,chefs

Le 27 mars prochain, le 'Jardin' sera désormais suspendu. A cette date, Le Jardin des Sens, le fameux restaurant montpelliérain de Jacques et Laurent Pourcel ouvert voilà 28 ans et qui a touché le firmament de la gastronomie française et internationale, sera fermé avenue Saint-Lazare. Mais les jumeaux, qui furent les plus jeunes triples étoilés du guide Michelin et sont à peine quinquagénaires, n'ont pas pour autant raccroché la spatule : tel un Phénix, le Jardin des Sens - seulement suspendu donc - renaitra sous une forme plus cosy d'ici trois ans au centre de Montpellier, dans un immeuble historique place de la Canourgue. D'ici là, Jacques et Laurent Pourcel vont célébrer dignement la fin de cette première étape, avec une semaine de clôture exceptionnelle baptisée "Réunion de famille de chefs" entre le 21 et le 26 mars 2016 au Jardin des Sens. "je pense que ce sera assez émouvant", avoue Jacques Pourcel.  Des chefs venus de onze pays et vingt destinations différentes vont faire le déplacement pour revenir là où ils ont souvent débuter. Franck Renimel, Olivier Bontemps, Romain Salamone, Alain Caron, Julien Lavigne, Joris Bidjendijk, Cyril Lignac et de nombreux autres sont au programme, pour des menus d'exception. Pour finir en beauté, le Jardin des Sens propose donc une fermeture en quatre temps :

- Les diners des grands classiques du Jardin des Sens.
Au diner les 21,22 et 23 mars 2016, Jacques et Laurent Pourcel proposent un diner grand chic à prix choc : pour un menu acheté (120€ avec les boisssons), un autre offert. Avec une farandole de leurs grandes créations. Pressé de homard relevé de soja, petit encornet farci de ratatouille et langoustine, yaourt de foie gras de canard, filet de loup au four, jeunes poireaux et échalote au bouillon, filet de pigeon rôti, pastilla de ses abats aux amandes, déclinaison autour du citron, soupe soufflée au chocolat. (Visite des cuisines, menus dédicacés et photos avec les chefs).
- Les derniers déjeuners de printemps.
Au déjeuner les 22, 23, 24, 25 et 26 mars 2016, menu unique à 50€ avec vin compris et apéritif offert. (Menus dédidacés et photos avec les chefs)

- Les grands diners des anciens du JDS
Jeudi 24 mars, diner exceptionnel à 70€ (95€ avec les boissons), visite des cuisines, menus dédicacés et photo avec les chefs. Pour cette soirée, 8 chefs et amis se (re)mettent en cuisine : Thierry Alix, Romain Salamone, Nathalie Richin, Philippe Zemour, Clément Bonano, Denis Duran, Franck Renimel, Olivier Bontemps.
Vendredi 25 mars, nouveau diner exceptionnel à 70€ (95€ avec les boissons) visite des cuisines, menus dédicacés et photo avec les chefs. Avec Alain Caron, Benoit Pepin, Christophe Lerouy, David Moliconne, Florent Boivin, Keisuke Matsushima, Camille Martin.

- Réunion de famille des chefs
Samedi 26 mars, final en apothéose à 120€ (150€ avec les boissons) visite des cuisines, menus dédicacés et photo avec les chefs. Pour ce moment important, Guillaume Galliot, Julien Lavigne, André Chiang, Wilfrid Hocquet, David Hemmerle, Joris Bijdendijk, Kamoda Takeshi, Cyril Lignac.

Des moments intenses, avant de nouvelles aventures. Le mobilier du restaurant fera ensuite l'objet d'une vente aux enchères confiée à Maitre Andrieu, les 1er et 2 avril prochains (visite d'avant-vente le 31 mars). Pour la semaine de fermeture, quelques places restent disponibles. Réservation : 04 99 58 38 38

 

 

 

14/10/2015

Quand la virtuosité culinaire fait alliance avec l'audace

"Je suis extrêmement content. Cela va nous booster pour commercialiser au plus tôt la Barre de Castel". Jean-Jacques Paraire, le chef des cuisines du lycée Pierre Paul Riquet à Castelnaudary, qui concourait avec les glaces Audeline et Les Trésors de Juliane pour leur biscuit glacé à base de lait de brebis (photo 1), ne cachait pas sa joie lundi 12 octobre en apprenant que son équipe avait gagné le 1er prix de l'innovation décerné à l'occasion de la quatrième Rencontre Innovante des Talents Culinaires organisée par Languedoc-Roussillon Industries Agroalimentaires (LRIA). Le chef Michel Kayser, en duo avec Saint-Mamet (photo 2)pour sa tartelette de poires aux agrumes et caillé des Cévennes et ex-aequo était tout aussi satisfait. Tout comme Julie Piot responsable développement et recherche de la Maison Raymond et le chef Serge Chenet. Leur lotte et sa rillette safranée aux herbes potagères et huile vierge a remporté haut la main le prix du public, appelé à voter. Outre les saveurs, cette rillette sera très prochainement commercialisée parmi les produits tartinables de la marque Raymond.
Car c'est bien là la vocation de cette manifestation organisée par LRIA tous les deux ans. Ayant vocation à faire travailler ensemble restaurateurs de renom, professionnels de l'agroalimentaire et producteurs, la Rencontre Innovante vise à créer de nouveaux plats ou préparation culinaires qui peuvent avoir un débouché commercial. Les onze équipes présentes cette année* n'ont pas manqué d'audace et d'imagination devant la centaine de personnes réunies au mas Merlet à Nîmes. DTR

*Franck Séguret avec Apimab et Sales producteur / Charles Fontès avec Medithau Marée / Laurent Lemal avec Florette Food Service et Cofruid'Oc / Oscar Garcia avec Senfas et Flore en thym / Serge Chenet avec Maison Raymond et Eugène Benoit / Jorge Borgès avec le Fedou / Ijima MAsashi avec Alterbio et Michel Rebujent / Franck Putelat avec la Compagnie des desserts et SCV Castelmaure / Jérôme Nutile avec Cofruid'Oc et Jean Nougaillac / Jean-Jacques Paraire avec glaces Audeline et le Trésor de Juliane / Michel Kayser avec St-Mamet et Jacques Rozière.

_7504233.jpg

2_7504240.jpg

1_7504206.jpg

_7503968.jpg

_7503921.jpg

_7503997.jpg

_7504041.jpg

_7504043.jpg

_7504068.jpg

_7504083.jpg

_7504107.jpg

_7503974.jpg

_7503994.jpg

_7504100.jpg

29/07/2015

La manifestation 'Palais Gourmand' aura bien lieu en 2016 à Perpignan !

On pensait que les problèmes de fusion des CCI, obligées de réduire drastiquement leurs budgets, allaient sonner le glas des actions menées par les chambres de commerce en soutien aux manifestations gastronomiques et touristiques. Certes, les temps sont durs et les CCI de Montpellier, Béziers et Sète ont ainsi mis fin voilà quelques mois au label "Qualité Hérault" alors même que celui-ci était en période de renouvellement de ses abonnés... A Perpignan, le désengagement de la CCI faisait planer une vraie menace sur la manifestation "Palais Gourmand" organisée tous les deux ans par l'association des Toques Blanches du Roussillon et regroupant 40 chefs qui servent 52 000 verrines pour 2500 personnes. "La CCI de Perpignan ne peut plus nous soutenir financièrement mais nous avons décidé de maintenir la manifestation sous une forme un peu différente, avec toujours l'aide de la chambre consulaire pour la communication. Il y aura bien une 8ème édition de Palais Gourmand, le dimanche 3 avril à Perpignan", confie Jean Plouzennec, le président des Toques Blanches du Roussillon. Une bonne nouvelle pour les amateurs de bonne chère et pour cette association très active, qui participera également d'ici là  le 26 septembre à la manifestation Tocques et Toqués organisée à Montpellier par l'association héraultaise Cl'Hub Chefs d'Oc et au salon Saveurs de Perpignan des 28 et 29 novembre. Didier Thomas-Radux

Tocques et Toquées, samedi 26 septembre 2015 à Montpellier.
Palais Gourmand, dimanche 3 avril 2016 à Perpignan

Palais Gourmand - copie.jpg

17/03/2015

9 chefs de la région cuisinent pour Good France

Première édition de 'Good/Goût de France', ce jeudi 19 mars 2015 : neuf restaurateurs de la région Languedoc Roussilon participent à cette manifestation initiée par le chef Alain Ducasse et le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius et qui va faire participer plus d'un millier de chefs dans le monde.
Du bistrot aux grandes tables, de Banyuls à Nîmes en passant par Montpellier, le plaisir est le mot d'ordre. Ces cuisiniers invitent donc le public à venir partager un repas respectueux des valeurs tricolores, c'est-à-dire convivialité, partage et plaisir. Dans chaque restaurant, le menu “Good France” rend hommage à une cuisine vivante, ouverte et innovante mais fidèle au patrimoine. La cuisine française, c'est l'art de recevoir, de proposer les meilleurs produits d'origine et d'appellation de nos terroir, savoir montrer la qualité de nos établissement par la qualité de notre cuisine que nous avons appris dans les plus grandes maisons françaises", confie Pascal Borrell, du Fanal à Banyuls. “Il nous paraissait important dans le contexte actuel de participer à cette mise en avant de la cuisine française qui permet à chacun de valoriser son savoir faire mais aussi et surtout son terroir et les producteurs locaux”, ajoute Nicolas Deroche, d'Uzès. Les chefs du Languedoc Roussillon comme Alexandre Klimenko (Leucate) proposent des dîners « à la française » sur un même fil conducteur : apéritif, entrée chaude et froide, viande, poisson, fromages et un dessert autour du chocolat. Les menus des chefs se distinguent par des plats audacieux ayant comme objectif une cuisine assainie de sel, sucre et gras . Les frères Pourcel (Montpellier) offrent ainsi un menu au Jardin des Sens avec homard, bœuf, foie gras et loup. Pascal Borrell (photo), autre étoilé Michelin à Banyuls, participe avec simplicité et élégance valorisant sa région et ses produits grâce à des oursins du Cap Cerbère ou encore du safran des Aspres. FR

 

Neuf restaurants en Languedoc Roussillon :

 

 • Le Fanal, Pascal Borrell (Banyuls, 66)

 

Robert Rodriguez (Carcassonne, 11)

 

Klim & Ko, Alexandre Klimenko (Leucate, 11)

 

Le Jardin des Sens, Les frères Pourcel (Montpellier, 34)

 

Le Bistr’Au, Jérôme Nutile (Nîmes, 30)

 

L’Artémise, Nicolas Deroche (Uzès, 30)

 

Hôtel Restaurant Chez Maurice, Yann Defrance (Pontd'Hérault, 30)

 

Le Castellas, Stéphane Mazières (Collias, 30)

 

Chez Camillou, Cyril Attrazik (Aumont-Aubrac, 48)

BANUYLS Le Fanal.jpg

 

07/12/2014

Midi Gourmand : un numéro spécial pour Noël

En kiosque dès le jeudi 11 décembre, le nouveau numéro de Midi Gourmand vous réserve de belles surprises. A l'occasion des fêtes de fin d'année, le pâtissier des halles de Sète Arnaud Dejean propose la recette pas à pas de sa bûche griotte-amande-pistache, tandis que les chefs étoilés Michel Kayser et Lionel Giraud confient leur passion de la truffe et dévoilent de formidables recettes.
A découvrir aussi, la recette de la bûche tout en chocolat de Laurent Carratié, chocolatier à Béziers, les pigeons du Tarn de Lionel Monneret ainsi que ceux des Costières, la nouvelle table étoilée de Pascal Borell à Banyuls, l'élevage d'esturgeons de Pierre Tachon dans le Gers, les déclinaisons à base de violette d'Hélène Vié à Toulouse, le dernier moulin à farine de Montpellier, les arts de la table vus par le fleuriste Pascal Silvestri, etc. A découvrir aussi, les cours de crèpes et cakes pour enfants de Cook-shop à Pézenas, les volailles de la maison Coucourus à Béziers, les "cook box" spécial réveillon.
Enfin pour la bonne bouche, un reportage sur l'ouverture de la brasserie du chef étoilé Jérôme Nutile à Nîmes et un dossier spécial "recettes câlines et coquines" avec une douzaine de recettes aussi surprenantes les unes que les autres. Sans oublier les rubriques habituelles comme les nouveautés en librairie, les restaurants à découvrir, les gites à visiter. Et comme Noël, ce n'est qu'une fois par an, Midi Gourmand vous offre un deuxième magazine de 48 pages : le guide hiver Sud de France, recensant toutes les activités hivernales du Languedoc-Roussillon et passant en revue les stations de ski des Pyrénées catalanes, des Cévennes, de l'Aubrac et de la Margeride !
Midi Gourmand n°17 (avec le supplément Sud de France), en kiosque à partir du 11 décembre, 4,50€

UNE MG N°17.jpg

UNE SDF Hiver 2014.jpg

01/08/2013

La gastronomie à 5€, le pari de Sylvia Pinel

gastronomie, fête de la gastronomie, sylvia Pinel, chefs,

Le 20, 21 et 22 septembre 2013 se déroulera la fête de la gastronomie. Sylvia Pinel, ministre de l'artisanat, du commerce et du tourisme à décidé de combattre l'idée reçue selon laquelle la grande cuisine est hors de prix.  En demandant à 27 grands chefs des 27 régions françaises de créer à moins de 5 euros un plat gastronomique. En plus de ça les recettes seront mises gratuitement à la disposition de tous sur les sites www.artisanat-commerce-tourisme.gouv.fr et www.fete-gastronomie.fr, ainsi que sur la page Facebook de la fête.

Voici la liste des 27 chefs par ordre alphabétique :

  • Nicolas Adam
  • Philippe Agesidame
  • Philippe Augé
  • Pierre Bertranet
  • Éric Boutté
  • Pierre Caillet
  • Bernard Charret
  • Christian Constant
  • Christopher Coutanceau
  • Thomas d'Arcangelo
  • Emmanuel Delmar
  • Anne Ernwein
  • Guy Ferdinand
  • Alexandre Gauthier
  • Michel Guérard
  • Eric Guérin
  • Guillaume Gomez
  • Gilles Goujon
  • Patrick Grondin
  • Jean-Paul Jeunet
  • Philippe Mille
  • Babette de Rozières
  • Michel Troisgros
  • Ivan Vautier
  • Serge Vieira
  • Loïc Villemin
  • Sylvestre Wahid 

23/07/2013

Des plats qui ont de l'allure, les grands chefs s'invitent sur les compagnies aériennes.

 

3451599_3_c633_certaines-compagnies-aeriennes-font-appel-a-des_7ed4a30b0cd5ef782e7fced1b8ddb6a6.jpg

Si en avion, les passagers semblent fâchés avec le moment du repas. Certaines compagnies aériennes ont toutefois décidé de les réconcilier avec les plateaux-repas.

 

Tout d'abord, Air France : La compagnie Française se devait de représenter dignement la gastronomie qui fait sa réputation. En classe affaire et sur les longs courriers on retrouvera notamment Michel Roth, Joël Robuchon et Guy Martin.

 

Et si en France, les chefs s'invitent en première classe, d'autres compagnies telles que Lufthansa (La compagnie allemande), Etihad Airways (La compagnie des Emirats arabes unis), Qatar Airways (La compagnie du Qatar), Singapore Airlines (La compagnie singapourienne), font appel à des chefs étoilés, pour élaborer de bons petits plats.

 

 

04/07/2013

La grande fête vigneronne à Faugères innove avec la guinguette des chefs !

fete.jpg

L'appellation Faugères renouvelle au cœur du village, la traditionnelle fête vigneronne du grand Saint Jean. Un rendez vous incontournable entre dégustation, vente de vins AOC et animations, donné le dimanche 14 juillet de 10h à 21h. Avec en nouveauté cette année, "la guinguette des chefs" !

 

Au programme : à 10h00, Grand'messe en présence de toutes les confréries invitées qui défileront ensuite jusqu'à la place du village en compagnie de Santandréa Jazz band sur des airs “très swing, gospel” ; à 11 h 30 et 16h une initiation à la dégustation avec la participation du sommelier Ludovic Bigel et l'escapade musicale de la Cie l’Esquif. Grande nouveauté, si l'on connaissait les balades ou fêtes vigneronnes avec étapes gastronomiques, cette année le Cru Faugères créée la Guinguette des chefs préparant sur place leurs assiettes à des prix très abordables. De 12h30 à 15h, place de la mairie avec Pierre Lahfa Maza et Benoît Gomez, le traiteur Reverdel et le pâtissier Carratié de Béziers. Enfin la journée se terminera avec l'ouverture du bar à vin/tapas de 19h à 21h avec Castanha é Vinovèl pour un balèti occitan et une invitation à la danse, toutes générations confondues.

Sans oublier tout au long de la journée, la présence des Bô-tubes, de Morena des Fifrelets de Ze Guingue et de La Cie l'Art Osé autour d'animations gratuites et ouvertes à tous, et d'un verre de dégustation à 3 €.

 

Plus d’infos sur l’appellation : www.faugeres.com et pour le Plan et la programmation http://www.faugeres.com/telechargement/PROGRAMME_GSJ_2013...

22/11/2012

Les Maîtres cuisiniers pour la Croix-Rouge (2)

C’est la cinquième année que de grands noms de la cuisine s’investissent au profit de la Croix-Rouge. Après la soirée de Montpellier le 21 novembre dernier, c’est à Nîmes qu’est organisée une soirée au bénéfice de l’association qui a sans cesse besoin de fonds pour des actions ponctuelles ou simplement racheter du matériel obsolète. Autour de Michel Kayser, chef 2 étoiles au Michelin avec son restaurant « Alexandre » à Nîmes-Garons et membre éminent de la confrérie des Maîtres Cuisiniers de France à l’origine de l’action, se sont rassemblés quelques-unes des meilleures fines lames de la restauration languedocienne. Serge Chenet d’« Entre vigne et garrigues », Claude Lambert de « La Tonnelle » aux Angles, Michel Receveur (président national des Disciples d’Escoffier) et quelques autres pour un diner d’exception. Autant de bonnes raisons de faire une bonne action.

Diner de gala Croix-Rouge à Nîmes – Hôtel Vatel, 140 rue Vatel, jeudi 29 novembre à partir de 19h. Les inscriptions sont ouvertes auprès de la Croix-Rouge. Tél. : 04 66 62 57 57 - Mail : réception@hotelvatel.com

affiche Nimes V2.jpg


 

 

 

 

25/10/2012

Les Maîtres Cuisiniers sortent le grand jeu pour la Croix-Rouge

Cx Rouge2012.jpg

Pour la cinquième année consécutive, de grands noms de la gastronomie hexagonale, tous membres de la confrérie des Maîtres Cuisiniers de France, acceptent de mettre leur talent au service d’une institution reconnue pour ses actions, la Croix-Rouge. Près de 2500 convives sont attendus à l’occasion de 10 grandes soirées de gala de bienfaisance, dont une partie dans la région puisque Montpellier, Nîmes et Perpignan sont concernés aux côtés de Rennes, Lyon, Marseille, Aix les Bains etc. L’intégralité des fonds - 200€ le diner (permettant en grande partie une déduction fiscale) - servira à la création d’un Institut de formation paramédicale à Saint-Louis du Sénégal. En Languedoc-Roussillon, la première de ces soirées de prestige se déroulera dans la nouvelle salle des rencontres de la nouvelle mairie de Montpellier, le mercredi 21 novembre 2012. La crème des chefs ont été mobilisés, il suffit de voir : Jacques Mazerand du Mazerand (Lattes), Michel Alexandre du restaurant Alexandre (La Grande-Motte), Eric Cellier de La Maison de la Lozère (Montpellier), Patrick Guiltat du Castel Roncelet (Montpellier), Michel Loustau du Domaine de Soriech (Lattes), Anne Majourel de La Coquerie (Sète), Jacques et Laurent Pourcel du Jardin des Sens (Montpellier), Guy Prouhèze de Prouhèze Saveurs (Montpellier), Georges et Thierry Rousset de Les Muscardins (Saint-Martin-de-Londres). Au menu de cette soirée, des profiteroles de langoustines, un dos de loup en cuisson lente suivi d’un chevreuil rôti, coing confit à la fève de tonka, pommes en spirales d’aromates, béarnaise de betteraves ! Du sublime, dû à ces chefs et aux dizaines d’artisans, commerçants et fournisseurs qui ont tous répondu présent aux sollicitations des grands chefs en fournissant gracieusement les denrées et matériels nécessaires à la bonne réalisation de ces soirées.

Diner de gala Croix-Rouge à Montpellier, le 21 novembre à partir de 19h.

Les inscriptions sont ouvertes auprès de la Croix-Rouge. Tél. : 04 67 58 21 00 - Mail : dd34@croix-rouge.fr


 

29/11/2010

Leçon de piano à six mains

UneMG.JPG Michel Kayser, Jérôme Nutile, Laurent Pourcel, sont les seuls chefs deux étoiles du Languedoc-Roussillon. Il se livrent pour Midi Gourmand à un duel en cuisine. Un événement.
Nous avons donc réuni ces trois chefs de la gastronomie régionale qui à eux seuls totalisent six étoiles, pour concevoir un menu de fête et échanger sur leur conception de la cuisine. Une rencontre, un défi, avec au final trois créations culinaires. La rencontre s'est déroulée à mi-chemin de Collias et de Montpellier, dans les cuisines de Michel Kayser, à Nîmes-Garons, une belle matinée d'octobre alors que la brigade du restaurant Alexandre travaillait comme à l'ordinaire pour préparer le service du déjeuner. Tous trois réaliseront de concert une déclinaison autour du foie gras. De quoi vous proposer un repas de fête hors norme. DTR