Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/03/2012

Vidéo : la recette de chez nous

Le navarin d’agneau aux petits légumes de Marie

Marie Fabre-Teisserenc et son frère Louis gèrent quatre domaines familiaux, trois dans l’Aude et un dans l’Hérault, tous en bio ou en reconversion : Château de Luc, Château Coulon Vérédus, Château Fabre Gasparets et Domaine de la Grande Courtade. La famille Fabre possède l’une des plus grandes exploitations bio du Languedoc-Roussillon ! Nous sommes allés dans la cuisine de Marie, non loin de leur domaine de la Grande Courtade, situé sur la commune de Béziers où elle nous a accueillis avec ses petites filles et son fils pour réaliser une recette pleine d’astuces et de saveurs : le navarin d’agneau aux petits légumes à servir avec des vins puissants comme un Corbières ou un Minervois.

 Découvrez toutes les étapes et les astuces de la recette de Marie en vidéo dans le numéro de mars 2012 (page 132).

06:41 Publié dans Films | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

08/03/2012

Michel et Sébastien Bras au cinéma

Ce soir à Montpellier, en avant-première, le film de Michel et Sébastien Bras et avec eux l'Aubrac prennent place sur grand écran dans un documentaire intitulé "Entre les Bras : la cuisine en héritage", un film de Paul Lacoste. On ne présente plus Michel Bras - le père - à la tête d'un des meilleurs restaurants au monde, ce film illustre la transmission en 2009 de l'oeuvre de sa vie à Sébastien, son fils.

Le film sera diffusé à Montpellier au Digaonal cinéma en avant première ce jeudi 8 mars à 20h10, suivi d'un débat en présence du réalisateur et de Michel et Sébastien Bras. Christelle Zamora



Le site du Cinéma Diagonal

15/12/2011

C'est "Off" : Gilles Goujon fête ses 50 ans avec 100 étoilés !

Dernier chef français à avoir été couronné d’une troisième étoile au guide Michelin, Gilles Goujon, chef cuisinier de l’auberge du Vieux Puits à Fontjoncouse dans l’Aude, fête en cette fin d’année à la fois les vingt ans de son établissement, ses cinq toques au Gault Millau, ses trois étoiles et son titre de chef de l’année 2010. Et aussi, ses cinquante ans.

Si d’Artagnan pouvait dire "A moi les mousquetaires !", Goujon n’a pas hésité à lancer "A moi les étoilés !" pour fêter dignement ces évènements. Fontjoncouse, paisible village des Corbières, sera donc les 18 et 19 décembre prochain, le lieux de tous les gourmets. Entre les MOF, les diplômés du Bocuse d’or ou du Bocuse d’argent, les confrères et autres compères de la haute gastronomie, ce sont l’équivalent de plus de 110 étoiles qui seront présents durant ces deux jours gastronomiques à l’auberge du vieux puits de Fontjoncouse et aux Jardins de Saint-Benoit Garrigae. Parmi les convives, sont annoncés Alain Dutournier, Serge Vieira, Georges Blanc, Régis Marcon, Jacques et Laurent Pourcel, Michel Bras pour n’en citer que quelques-uns.

 

08/12/2011

Slow Food milite pour le Terra Madre Day

terra madre day,terra madre,slow food,carlo petrini

Renouer avec la chaîne vertueuse de l'alimentation

Par Christelle Zamora

Le fondateur du mouvement Slow Food - l'association fondée en 1989 compte désormais 100 000 adhérents -  Carlo Petrini ne se contente pas d'être gastronome, journaliste, il prône encore une économie locale, une diversité naturelle et le plaisir de bien manger. Selon le quotidien anglo-saxon The Gardian il serait le seul Italien à figurer parmi les "cinquantes personnes qui pourraient sauver le monde". Dans son denier ouvrage Terra Madre, il place l'alimentation au coeur des paradoxes de notre époque. Il fait du choix de la nourriture un acte politique et non plus seulement économique. Dans ce livre-manifeste, il édicte des idées et les manières d'accéder à un cercle vertueux de l'alimentation. On y apprend que Slow Food, l'Université des sciences gastronomiques italiennes et l'école Polytechnique de Milan travaillent à un projet qui entend redéfinir le rapport entre la ville et l'agriculture périurbaine. Qui privilégie les actions collectives comme nos Amap françaises. Le projet devrait être présenté à l'exposition Universelle de Millan d'ici 2015. Mais surtout, la présentation de cet ouvrage vient à point nommé pour le Terra Madre Day qui se déroule le samedi 10 décembre 2011 partout dans le monde.

"Terra Madre", aux éditions Alternatives, 2011 - 18 €.                        

terra madre day,terra madre,slow food,carlo petriniPour le Terra Madre Day -samedi 10 décembre- une action est menée aux Halles de Narbonne par le convivium* Slow Food "L'Aude à la bouche" avec les commerçants et artisans des Halles, pour encourager la connaissance de l'abeille, sentinelle de l'environnement et la consommation du miel de Narbonne.Le public est donc invité de 10h à 13h à venir goûter le miel. Aux côtés des bénévoles du convivium, deux apiculteurs (Pierre Carpentier et Denis Galabrun) seront présents vous faire déguster le miel de Narbonne, parler de leur travail (un produit, c'est d'abord une histoire d'hommes) et montrer comment utiliser le miel dans des recettes comme le pain d'épices. 

www.slowfood.com 

* les conviviums sont des groupes qui militent pour le sauvetage des produits en voie d'exctinction                                                                                    

06/12/2011

A voir : un film sur les circuits courts

1136387017.jpg"Horizons Alimentaires"


Le documentiare de Damine Lagrange - France 2010


Le collectif "MANGER SANS PAYSANS" s'associe aux journées proposées à Montpellier par l'Adear LR, l'INRA et le Civam autour des Circuits Courts. Projection unique le 7 décembre à 20h au Cinéma Utopia à Montpellier suivie d'une rencontre avec des porteurs d'initiatives décrites dans le film et des participants du Forum. 


Plus d'info sur le site du cinéma Utopia

 

Horizons Alimentaires from Assoc. Bleue Comme une Orange on Vimeo.

Partagez vos infos sur  http://twitter.com/Zamorabox

15/11/2011

Le charme du vin haute couture

Nouvelle-etiquette-Rauzan-Segla.jpgPour voir la vidéo, cliquez : 

http://www.mazarine.com/rauzan-segla/

Château Rauzan-Ségla a été fondé par Pierre de Rauzan en 1661 au coeur de l'appellation Margaux. Fort de son expérience dans le luxe, Chanel en a fait l'acquisition en 1994. Pour marquer le caractère exceptionnel de son millésime 2009, c'est Karl Lagerfeld qui signe l'étiqette de ce Château Rauzan-Ségla, grand cru classé de Margaux. Une étiquette aussi légendaire que les 350 années d'histoire que compte ce château.

Le site de Château Rauzan-Ségla

Christelle Zamora

09/11/2011

Euro Gusto : la biennale européenne du goût !

Du 18 au 20 novembre 2011, Euro Gusto, la Biennale Européenne du Goût, de la Biodiversité et des Cultures Alimentaires se déroulera au Parc des expositions de Tours. Trois jours pour découvrir une autre approche de l’alimentation et de l’agriculture. Trois jours pour rencontrer des producteurs, déguster des produits et composer son menu, son régime ou sa vie autrement... Avec ses nombreux ateliers, ses animations gratuites, ce salon est un espace de transmission des savoirs paysans et des métiers de bouche. Ateliers pour enfants, bistrot paysan, café gourmand, conférences, débats, oenothèques de 600 réfèrences de vins, marché de producteurs de tous les coins du monde seront au rendez-vous. Un rendez-vous à l'envers du Fast Food et de la consommation de masse, un rendez-vous qui prend la mesure de nos terroirs, de notre histoire et remet au goût du jour ce que nous avions oublié, juste l'essentiel. Christelle Zamora

www.eurogusto.org

08/11/2011

Les vins des Côtes du Rhône affichés à New York

new york,oriane beloud,export,marché des vins,côtes du rhône,cuisine &vins"Côtes du Rhône, Always Right" est le nom de la nouvelle campagne publicitaire des vins des côtes du Rhône qui s’affiche à New York de novembre 2011 à janvier 2012. Cette campagne présente l'accord mets et vin d'une façon étonnante. Le visuel de la campagne 2011 "Whatever the cuisine" - photo ci-contre - va être peint sur un mur de 6 mètres sur 15 en plein cœur du quartier tendance de Soho. "On estime à 90 000, le nombre de passants qui seront exposés chaque jour à ce message publicitaire en faveur d'une appelation française", explique Oriane Beloud, responsable export pour Inter-Rhône sur le marché américain. La 1ère campagne "Côtes du Rhône, Always Right" lancée en 2009 avait déjà connu un vif succès pour arriver en tête des classements, notamment dans la catégorie vin. C'est ce qu'avait annoncé alors une étude conduite par le Medialark Research & Intelligence - MRI -, un institut d'analyse américain qui soulignait que les côtes du Rhône avaient orienté cette publicité vers une population "jeunes males". "Il s'agissait de cibler une population masculine mais à travers deux visuels de vestes, l'une très décontractée et l'autre très habillée, entre les deux une bouteille de côte du rhône traduisant que quelque soit son style, ce vin correspondrait aux attentes des consommateurs. Une façon de valoriser l'ensemble de notre gamme et ses différents prix dans les comportements", explique aujourd'hui Oriane Beloud. Une opération qui n'aurait pas été possible sans le concours de l'agence new-yorkaise du réseau Arnold (Havas) qui a contribué à construire une démarche publicitaire en phase avec les codes actuels du marché ciblé. Optant clairement pour la formule à rebondissement, l'appellation renouvelle l'expérience avec un dispositif tendance, "celui du mur peint, en réalité une forme de publicité très emblématique à New York et employée notamment pour la promotion de films. Ce mur peint devrait séduire la population durant trois mois", ajoute Oriane Beloud. En 2010, la campagne mettait en scène la cuisine et les habitudes de consommation des Américains avec un visuel alliant le vin à la pizza ou le steak. En 2012, le double visuel de la campagne affiche un bento - ou lunch box - visant les consommateurs de cuisine asiatique ; et de l'autre côté, une assiette dressée avec de l'agneau suggèrant des habitudes de consommation plus traditionnelles. La démarche qui casse les codes habituels de la publicité autour du vin ne montre ni vigne ni paysage, cible ouvertement les 25-45 ans et envisage un appui-vidéo du making-off diffusé sur le web, les réseaux sociaux, ainsi que sur Midi Gourmand !  Christelle Zamora

Voir la vidéo :


24/10/2011

Ferran Adrià crève l’écran

el bulli,ferran adrià,el bulli : cooking in progress,gereon wetzel,éditions phaidon,cuisine moléculaire

el bulli,ferran adrià,el bulli : cooking in progress,gereon wetzel,éditions phaidon,cuisine moléculaire

el bulli,ferran adrià,el bulli : cooking in progress,gereon wetzel,éditions phaidon,cuisine moléculaire







On annonçait cet été la fermeture de son mythique restaurant El Bulli situé à Cala Montjoi sur la côte catalane, mais Ferran Adrià - triple étoilé au Michelin - semble loin d’en avoir fini avec la cuisine comme il le confiait alors à la presse internationale et à Midi Gourmand (voir dernier numéro en kiosque). Le chef espagnol de renommée mondiale, autant adulé que décrié pour sa cuisine moléculaire, n’en est pas à sa première partie de cartes. A peine la porte de El Bulli fut-elle fermée qu’à force de toujours pousser les frontières de la gastronomie, notre chef ibérique publie sa première biographie "La cuisine réinventée" aux éditions Phaidon, suivie de "Repas de famille", un ouvrage qui propose de cuisiner à la maison avec Ferran Adrià pour guide. A peine la dernière page de ce dernier livre a-t-elle été tournée que notre chef ibérique est déjà en ébullition dans un documentaire. Le chef le plus fou de la gastronomie espagnole - souvent comparé à Dali pour ses extravagances - crève maintenant l’écran sous la houlette du réalisateur Gereon Wetzel dans ”El Bulli : Cooking in Progress”. Christelle Zamora   

Prochainement au diagonal-centre de Montpellier, à partir du 9 nov. 2011  consultez le site du diago 

el bulli,ferran adrià,el bulli : cooking in progress,gereon wetzel,éditions phaidon,cuisine moléculaireLe site officie du film ”El Bulli : Cooking in Progress” 

La bande annonce :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=m3MV5rvCm_Y

 Les deux ouvrages publiés aux éditions Phaidon

el bulli,ferran adrià,el bulli : cooking in progress,gereon wetzel,éditions phaidon

el bulli,ferran adrià,el bulli : cooking in progress,gereon wetzel,éditions phaidon

22/10/2011

Le Pont du Gard a EnVIES de méditerranée

jérôme nutile,bruno d'angelis,thierry baucher,bernard roth,pascal ginoux,georgiana vioux,jean-yves piccinali,chef,un dîner presque parfait,masterchef,tf1,pont du gard,restaurant les terrasses,rome,italie,gastronomieDu 24 au 30 octobre, Le Pont du Gard lance la 2ème édition de son festival EnVIES de Méditerranée, un événement axé sur les cultures du Sud autour de l’art, de l’art de vivre, de la gastronomie des peuples et cultures du pourtour méditerranéen.

 

L’exposition d’art contemporain « Daniel Dezeuze, Patrick Saytour, Claude Viallat » permettra au public d’aborder les œuvres croisées de 3 artistes du Mouvement Support / Surface de 1970 à nos jours. Une façon de s’interroger sur la circulation des idées dans le temps. Terres de Méditerranée sera quant à elle consacrée à la découverte de poteries traditionnelles et utilitaires des pays du pourtour méditerranéen.

C’est encore autour de son patrimoine antique que le site entend développer ce concept, raison pour laquelle la 1ère édition de cet événement en 2010 avait été l’occasion d’inviter la ville espagnole de Ségovie. Avec Rome pour invitée, le site reçoit cette année l’Italie et met de facto en lumière un des monuments antiques de la ville que sont les Thermes de Caracalla.

 

Pour voir la vidéo du festival EnVIES  de méditerranée, cliquez ici :
http://www.benjamin-celier.com/italie

Ce festival entend répondre à une mission de partage et d’échange au cœur d’un programmation éclectique qui durera une semaine avec des cours de cuisine, des lectures, des conférences, des concerts, de nombreuses animations jeunes publics au Pont du Gard et hors les murs.

 

Jarôme Nutile, midi gourmandCôté Gastronomie

 

Cette année, Italie rime avec gastronomie … Le festival va régaler les papilles, en plaçant la cuisine au cœur du programme, une thématique forte qui s’inscrit également dns le patrimoine culturel italien. Plusieurs événements autour de la gastronomie se dérouleront les 28 et 29 octobre au soir et le 30 octobre à midi autour de repas à thèmes.

A commencer par un Opéra-Bouffe orchestré par le chef gardois deux étoiles Jérôme Nutile (photo ci-contre) qui permettra à une centaine de convives d’entendre le répertoire de Verdi tout en dégustant des mets à l’italienne. Le samedi, des démonstrations de cuisine méditerranéenne se dérouleront toute l’après-midi. Parmi les chefs annoncés ce jour-là : Jérôme Nutile (chef deux étoiles du Castellas à Collias), Bernard Roth (ex-chef du Vieux Castillon, actuellement chez Vatel), Bruno d’Angelis (La Vieille Fontaine à Avignon), Pascal Ginoux (Les Bories à Gordes), Thierry Baucher (Les 5 Sens à Avignon), Jean-Yves Piccinali (vainqueur du dîner presque parfait 2008) et Georgiana Viou (arrivée 13ème de la 1ère session de Masterchef sur TF1). Une occasion encore pour Jérôme Nutile très présent cette année sur cet événement de dédicacer au public son ouvrage 12 menus du Gard, publié aux éditions Altal. Le dimanche midi, un grand repas à l’italienne clôturera cette édition.

Le livre de Jérôme Nutile

jérôme nutile,bruno d'angelis,thierry baucher,bernard roth,pascal ginoux,georgiana vioux,jean-yves piccinali,chef,un dîner presque parfait,masterchef,tf1,pont du gard,restaurant les terrasses,rome,italie,gastronomieDes menus gastro et gardois !

Jérôme Nutile, le jeune chef quadra doublement étoilé du Castellas à Collias, tout récemment élu MOF, concocte douze recettes d’ici. Notre gardois a choisi de célébrer son terroir en proposant douze menus thématiques composés de truffe noire, tuiles des Fumades, écrevisses de Camargue, reinettes du Vigan, et tous ces noms qui sonnent aux oreilles et au cœur des languedociens comme une musique. Au fil des saisons et des fêtes locales, les menus flirtent avec la feria de Nîmes, un printemps au Pont du Gard, le menu des copains aux Arènes de Nîmes, ou le pique-nique du Ponant. Ingénieux, ce petit ouvrage s’ancre donc à tout point de vue dans notre culture locale.  "12 Menus du Gard", par Jérôme Nutile. Editions Altal, 2011 - 16 €.           

                                                                                                  Christelle Zamora

Les repas à thèmes

Mercredi 26 octobre de 12h00 à 14h00 - Rive gauche

Pique-nique romain sur la base de recettes antiques, proposé par la Taverna Romana, pour petits et grands, de 10 € à 12 € sur réservation au 04 66 37 50 99.

 

Vendredi 28 octobre à 20h30 - Rive droite

« Opéra Bouffe » pour éveiller tous vos sens lors d’une soirée atypique, alliant plaisir des papilles et lyrisme. Un dîner proposé par Jérôme Nutile, entrecoupé d’intermèdes du répertoire italien, interprétés par une cantatrice. Tarif par personne : 35 €.

 

Samedi 29 octobre à 20h30 - Restaurant les Terrasses

Dîner gastronomique aux influences italiennes élaboré par le chef étoilé Jérôme Nutile sur réservation au 04 66 37 50 88. Tarif par personne : 45 €.

 

Dimanche 30 octobre à 12h30 sur l’esplanade - Rive droite

Grand repas populaire à la sauce italienne, cuisiné en direct devant le Restaurant les Terrasses. Tarif par personne : 20 €.

  

Les menus et le programme détaillé en pdf :


Dîner gastronomique aux influences italiennes.pdf

 

Programme détaillé.pdf


Plus d’informations sur www.pontdugard.fr

Réservations au 04 66 37 50 99

11/03/2011

La nouvelle liège attitude (bouchage vin)

Etonnante vidéo que celle mise en ligne par les professionnels du liège pour promouvoir cette matière première dans l'obturation des vins. Dans le cadre d'une campagne mondiale en faveur du liège, les partenaires américains de l'Apcor (association portuguaise du liège) tentent ainsi de démontrer que le liège est le plus naturel des modes de bouchage des vins. Capsules à vis et bouchons synthétiques n'ont qu'à bien se tenir, ils ne font visiblement pas le poids face aux qualités environnementales du bouchon de liège. Avec cette vidéo où l'on voit un sommelier se transformer "en rappeur qui sniff the cork", on peut dire que le bouchon de liège entend communiquer "décomplexé" et cela que l'on soit adepte ou non de la "liège attitude". Christelle Zamora

 

21/12/2010

Gilles Goujon, rédacteur en chef d'un jour à Midi libre

C'est devenu une habitude, une personnalité est invitée par la rédaction de Midi libre pour commenter l'actualité et entrer dans la peau d'un rédacteur en chef. Après Alexandra Rosenfeld ou encore Jean-Claude Carrière, Gilles Goujon, le chef trois étoiles de l'Auberge du Vieux Puits de Fontjoncouse dans l'Aude, a lui aussi joué le jeu... A suivre dans l'édition locale de Midi Libre du 22 décembre. ChZ

29/11/2010

Leçon de piano à six mains

UneMG.JPG Michel Kayser, Jérôme Nutile, Laurent Pourcel, sont les seuls chefs deux étoiles du Languedoc-Roussillon. Il se livrent pour Midi Gourmand à un duel en cuisine. Un événement.
Nous avons donc réuni ces trois chefs de la gastronomie régionale qui à eux seuls totalisent six étoiles, pour concevoir un menu de fête et échanger sur leur conception de la cuisine. Une rencontre, un défi, avec au final trois créations culinaires. La rencontre s'est déroulée à mi-chemin de Collias et de Montpellier, dans les cuisines de Michel Kayser, à Nîmes-Garons, une belle matinée d'octobre alors que la brigade du restaurant Alexandre travaillait comme à l'ordinaire pour préparer le service du déjeuner. Tous trois réaliseront de concert une déclinaison autour du foie gras. De quoi vous proposer un repas de fête hors norme. DTR