Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/06/2013

Un champion français du « RQP »

 

article_RestoToulouse.jpg

Jean-Luc Fau est un des champions français du rapport qualité-prix qui nous tient chaque jour un peu plus à cœur... Dans la restauration dite gastronomique, la notion n'est plus tabou et le patron de la préfecture aveyronnaise, un peu seul dans sa ville depuis des lustres, poursuit pourtant son œuvre de plaisir à petit prix, ne négligeant personne en matière de goûts et de couleurs.

http://www.gaultmillau.fr/restaurant/midi-pyrenees/rodez-...

19/06/2013

Gard à nos origines !

 

Vign_AFFICHE_DEF_SITE_ws1013697858.jpg

Le 20 et 21 juillet Place de la Vabre à Sauve, la nouvelle manifestation intitulée « Gard à nos Origines » ayant pour but de découvrir tout le patrimoine gastronomique et artisanal Gardois

http://www.sauveanimations.com/

17/06/2013

Une truffe qui a du flair

 

2013-06-17_13.21.29.jpg

C'est le début de la récolte de la truffe d'été, ou tuber aestivum. Cette année, auront lieu les deux premières foires qui lui sont dédiées, le 29 juin à Roullens et le 21 juillet à Cabrespine dans l'Aude. La truffe d'été se vend entre 150 et 200 euros le kilo et va faire des ravages…

http://languedoc-roussillon.france3.fr/2013/06/17/la-truf...


28/04/2012

Les Caves se rebiffent à Calce !

calce599.jpg

Septième édition le 12 mai des fameuses" Caves se rebiffent" de Calce. Cette sympathique manifestation conjugue le bien boire et le bien manger dans une charmante bourgade des Pyrénées Orientales, et sur un terroir exceptionnel. Les domaines Gauby, Pithon, Padié, Matassa, Lafforgue et les vignerons du château de Calce sont ainsi réunis pour ouvrir gracieusement leurs caves au public pendant toute une journée, de 10 à 19h. Il suffira de se munir d'un verre Riedel (8€), sésame indispensable pour faire la tournée des caves.
La place du village sera elle (très) animée par un marché de producteurs locaux tandis que le bistrot de Pays "Le Presbytère", proposera une restauration simple et de qualité. En clôture de la manifestation, un repas festif est organisé le soir au Mas de las Founts (sur réservation) avec une vente aux enchères de magnum et une animation musicale pas triste...
Et pour la première fois, chaque cave recevra un vigneron venu d'ailleurs : Terroir Al Limit (Priorat) pour Matassa, Domaine de la Moussière (Sancerre) au Domaine Gauby, Chateau Revelette (Coteaux d'Aix) au Domaine Padié, Domaine J-Laurens (Limoux) au château de Calce, Château Léhouls (Graves) au Château Lafforgue et Domaine de la Réaltière (Côteaux d'Aix) au Domaine Pithon !
"Les Caves se rebiffent", samedi 12 mai 2012 à Calce (66) toute la journée. Contact et réservation : 06 11 53 27 01. Mail : verrebouteille@orange.fr

09/03/2012

Montpellier : un vin aux épices du Moyen-âge

une recette de vins aux épices,thierry et agnès castro,château d’exindre à villeneuve-lès-magueloneThierry et Agnès Castro ont retrouvé une recette de vin aux épices qui a fait la réputation de Montpellier au Moyen-âge. Le Garhiofilatum est le nom de ce vin plein d’histoire dont le couple a retrouvé la douzaine d’épices précieuses qui entrent dans sa composition dont le safran. En 1249, Le Garhiofilatum avait été commandé par le roi d’Angleterre à un Montpelliérain et Henri III qui se servait en Aquitaine préférait venir à Montpellier pour la qualité de ce produit. Elevé avec plantes et épices, il est élaboré comme un vin blanc doux naturel pour des temps de consommation dédiés à l’apéritif et au dessert. Le coupe Castro entend bien développer sa production.Mille bouteilles de ce vin sont produites annuellement depuis trois ans.  Christelle Zamora

 

24,60 € la bouteille de 50 cl, en vente au Château d’Exindre à Villeneuve-lès-Maguelone. Tél. 04 67 69 49 77

08/03/2012

Michel et Sébastien Bras au cinéma

Ce soir à Montpellier, en avant-première, le film de Michel et Sébastien Bras et avec eux l'Aubrac prennent place sur grand écran dans un documentaire intitulé "Entre les Bras : la cuisine en héritage", un film de Paul Lacoste. On ne présente plus Michel Bras - le père - à la tête d'un des meilleurs restaurants au monde, ce film illustre la transmission en 2009 de l'oeuvre de sa vie à Sébastien, son fils.

Le film sera diffusé à Montpellier au Digaonal cinéma en avant première ce jeudi 8 mars à 20h10, suivi d'un débat en présence du réalisateur et de Michel et Sébastien Bras. Christelle Zamora



Le site du Cinéma Diagonal

07/03/2012

Goujon à Tokyo pour les 1 an du tsunami

Gilles Goujon, le chef triple étoilé de l'Auberge du Vieux Puits à Fontjoncouse, participera à un diner caritatif organisé le 11 mars au Royal Park Hotel de Tokyo, à l'occasion des un an du tsunami qui a ravagé Fukushima. C'est son ami Dominique Corby, chef du 6° sens à Tokyo, qui organise ce diner de charité, auquel participent également Patrick Gauthier (La Madeleine* à Sens), Patrick Jeffroy (Hotel de Carantec**), Christian Le Squer (Ledoyen*** à Paris). Le chef de Fontjoncouse préparera à cette occasion, son célèbre filet de rouget barbet à l'écume de rouille au safran.

Goujon-suite.jpg

06/03/2012

Cyril Lignac aux Guignols de l'info

Cyril Lignac vient de décrocher une étoile au Michelin 2012 pour son restaurant Le Quinzième à Paris et voilà que notre Aveyronnais fait aussi son entrée aux Guignols de l'info sur Canal+. Il y tient la buvette du PSG au Parc des Princes, la ressemblance n'est pas flagrante mais c'est quand même le seul chef à avoir été recruté. Christelle Zamora

http://www.cyrillignac.com

Pascal Sanchez bientôt à Montpellier

Complice de Pierre Gagnaire depuis 1996, le chef Pascal Sanchez prendra bientôt son envol en solo à Montpellier. Il ouvrira, en septembre prochain, un restaurant au rez-de-chaussée de l'immeuble RBC, tout près de la nouvelle mairie. Après avoir gravi tous les échelons dans le restaurant parisien du célèbre chef trois étoiles, celui-ci lui a confié la responsabilité de diriger la brigade de "Sketch", son restaurant londonien où il a été étoilé par Michelin.

Chef Pascal Sanchez.jpg

En 2009, Pierre Gagnaire confiait un nouveau challenge à Pascal Sanchez, celui d'en faire de même à Las Vegas où il ouvrait "Twist" au sein du Mandarin Oriental. Au hasard d'une rencontre avec Franck Argentin, le patron de RBC, le chef a été aussitôt séduit par le projet d'un restaurant associé à ce lieu entièrement consacré au design et au mobilier contemporain. Le nom de ce futur restaurant de 72 couverts en salle et d'une centaine en terrasse, n'a pas encore été dévoilé. Pascal Sanchez y fera cohabiter deux clientèles autour de deux formules. Une inspirée par un esprit tapas et l'autre résolument tournée vers ce qu'il sait faire le mieux : la cuisine gatsronomique. Jean Benard

27/02/2012

Guide Michelin 2012 : 3 étoiles perdues, 3 étoiles gagnées en Languedoc-Roussillon

MAJOUREL5.jpg

En sanctionnant "Le Jardin des Sens" à Montpellier, le guide Michelin 2012 provoque un séisme dans la gastronomie régionale. Cuisiniers ultra-médiatisés, très impliqués dans un développement international, les frères Laurent et Jacques Pourcel apprennent là une nouvelle qui va faire des dégâts, alors même qu'ils finissent l'agrandissement de leur établissement montpelliérain et qu'ils nourissaient de nombreux projets sur la ville. Désormais, Montpellier n'a plus que deux tables avec une seule étoile. Faible pour une ville de cette taille. Le Vieux Castillon dans le Gard et l'Almandin à Saint-Cyprien dans les Pyrénées Orientales sont aussi sanctionnés et perdent leur unique étoile. Franck Putelat accède au grade de double étoilé à Carcassonne. Cyril Attrazic récupère son étoile à Aumont-Aubrac en Lozère. Et une femme rejoint le cénacle, en l'occurence Anne Majourel, qui récupère son étoile du Ranquet, quelques mois après l'ouverture de son petit établissement "La Coquerie" à Sète. DTR - Photo : Christine Palasz

Etoilés Michelin 2012 : joie pour Putelat à Carcassonne, consternation chez les Pourcel à Montpellier

 

guide michelin 2012 ,franck putelat,pourcel,jardin des sens,Montpellier,le parc,attrazic,frères pourcel, étoiles, chefs, gastronomie, février 2012

Depuis quelques minutes, commençent à être dévoilés les noms des nouvelles stars du guide michelin 2012, qui sera en kiosque jeudi. Dans la catégorie 3 étoiles, un seul nouveau promu : Emmanuel Renaut, du "Flocons de sel", à Megève (Haute-Savoie). Régionalement, Franck Putelat décroche enfin sa 2ème étoile avec le Parc à Carcassonne. Après avoir décroché sa première étoile en 2002, Franck Putelat avait obtenu le Bocuse d'argent en 2003 et avait été classé "Espoir pour la deuxième étoile" par le Michelin en 2010. Ce chef de talent  rejoint ainsi Michel Kayser à Nimes-Garons et Jérome Nutile au Castellas. L'énorme surprise vient du Jardin des Sens des frères Pourcel : premiers triples étoilés de la région en 1998, les célèbres jumeaux étaient retombés à 2 étoiles en 2005. Là contre toute attente, le guide Michelin vient de les rétrograder à une seule étoile ! En Lozère, Cyril Attrazic de Chez Camillou, retrouve son étoile perdue en 2010. (Photo : Julien Fitte)

Didier Thomas-Radux

12/02/2012

Sur "Les Traces" du fromage Laguiole et de l'Aligot

affichelaguiole.jpgPour la 26ème édition, le 11 mars prochain, le départ de la randonnée "Les Traces" sera donné aux stations de ski du Bouyssou à Laguiole et de Brameloup pour deux circuits de randonnées respectivement de 20 et 17 kilomètres. Les organisateurs l'ont annoncé lors d'une conférence de presse le vendredi 20 janvier. Désormais, le Syndicat de défense et de promotion de Laguiole AOC intervient dans l'organisation de cette journée de randonnée à ski, à pied ou à raquettes selon les conditions météorologiques sur les Traces du fromage de Laguiole AOP et de l'Aligot de l'Aubrac, ce jour-là. André Valadier, président du syndicat de l'AOP Laguiole, a souligné que : "Cet itinéraire retrace ce qu'a été la vie et le parcours des hommes de l'Aubrac, lequel prend ses origines il y a 8 siècles. Un parcours dans lequel, il faut voir une véritable rétrospective." Les deux tracés mis en place pour cette édition 2012 conduiront le public dans des burons, un public sportif encadré par 200 bénévoles. A l'heure du déjeuner, un repas traditionnel sera servi au Royal Aubrac, et cette année des animations sont mises en place car l'appellation Laguiole DSC04518.JPGfête ses 50 ans. Une mini-ferme AOC Laguiole et Aubrac attendra les participants avec des veaux, des éleveurs et un jeu de questions-réponses pour intéresser le public à la production de fromage Laguiole et de l'Aligot de l'Aubrac. Pour André Valadier, il ne fait aucun doute que cette manifestation " fait le lien avec l'histoire des fromages de l'Aubrac et conduit la consommateur vers la vérité du produit l'incluant de fait dans une démarche plus militante. Une compréhension mutuelle dont l'agriculture ne peut plus faire l'économie notamment au regard de l'avenir de son territoire." Parmi les points forts de cette journée, un repas traditionnel, un bon encadrement, une volonté d'améliorer à la fois l'accueil et le confort des participants. Des mesures plus écologistes ont été prises pour cette nouvelle édition par les organisateurs comme la création d'un gobelet à l'éffigie des Traces. Christelle Zamora

Légende photo : de gauche à droite, André Valadier président du syndicat Laguiole AOP, Jean-Claude Fontanier président des communautés de commune Aubrac-Laguiole, Vincent Lazard maire de Laguiole, Christian Miquel du syndicat AOP Laguiole et Séverine Dijols Valenq, directrice de l'Office de Tourisme de Laguiole.

Plus d'informations : bulletind'inscription.pdf et reglement.pdf

Site de l'office de Tourisme du canton de Laguiole : www.laguiole-aubrac.com et La recette de l'Aligot

Le fromage AOC Laguiole vient de fêter ses 50 ans, regardez le reportage de France 3 à propos de cet événement :

L'Aubrac c'est aussi l'Aligot, ci-dessous la truffade :

 Vous ne connaissez pas la station de Laguiole, regardez plutôt ce reportage de France 3 du 24 décembre 2011 :

29/01/2012

Charcuterie corse : 7 produits en route pour l’IGP

gastronomie corse,charcuterie corse,inao,le lonzo de corse ou lonzu,la coppa de corse,le jambon sec de corse ou prisuttu,le figatelli de corse ou figatellu di corsica,le saucisson sec de corse ou salciccia di corsica,la bulagna,la pancetta de corse ou panzetta di corsicaLa charcuterie est l’un des symboles de la gastronomie corse. Elle reflète l’identité de l’île, sa culture, ses coutumes. Forts de ce savoir-faire, les salaisonniers corses engagent une démarche IGP pour protéger 7 produits phares de la charcuterie corse. Cette action réunie 9 entreprises charcutières, membres du Consortium des Salaisonniers Corses (Consorziu di i Salamaghji Corsi), qui représentent 75% des volumes de charcuteries produites sur l'ïle, entreprennent une démarche IGP (Indication Géographique Protégée). Leur objectif est de faire reconnaître et préserver les spécificités d’un savoir-faire insulaire, ancestral et unique. 7 cahiers des charges IGP en faveur de 7 produits charcutiers les plus emblématiques de l’île font actuellement l’objet d’une instruction auprès de l’Inao, en voici la liste :

 

Le Lonzo de Corse ou Lonzu : filet de porc salé, poivré, fumé puis séché.

 

La Coppa de Corse ou Coppa di Corsica : échine de porc salées, poivrées, séchées puis fumées.

 

Le Jambon sec de Corse ou Prisuttu : jambon de porc, salé, poivré, fumé puis séché et affiné. La fabrication du prisuttu est un processus assez long (de 7 à 18 mois) ce qui lui donne une saveur exceptionnelle.

 

Le Figatelli de Corse ou Figatellu di Corsica : saucisse généralement en forme de U, fabriquée à partir de foie, viande et gras de porc sélectionnés. Elle doit être dégustée, grillée cuite à coeur, de préférence à la braise, ou peut être intégrée dans des préparations culinaires.

 

Le saucisson sec de corse ou Salciccia di Corsica : maigre et gras de porc, haché, salé, poivré, fumé puis séché.

 

La Bulagna : La Bulagna de Corse est un produit de forme triangulaire ou en goutte d’eau, dont la tranche est légèrement rectangulaire. Elle est constituée de la gorge de porc, découpée en conservant toute la couenne, salée, poivrée, fumée puis séchée. Elle se prépare habituellement en tranches pour frire avec des oeufs, elle remplace aussi les lardons dans maintes recettes.

 

La pancetta de Corse ou Panzetta di Corsica : poitrine de porc, salée, poivrée, fumée puis séchée (recette idem Bulagna).

 

26/01/2012

A Montpellier : concours de soupes

fêtes de la soupe,montpellier,quartiers,héraultA Montpellier, les concours de soupes se multiplient autour de petites fêtes de quartiers. Comme cela a été le cas à "La Cigale", le bar du quartier des Arceaux le 16 janvier dernier. A ce propos, l'association de quartier relate l'événemet sur son blog, à lire. Le 3 décembre 2011, les parents d'élèves de l'école primaire de Cournonterral fêtaient aussi la soupe à quelques kilomètres de Montpellier. Ce samedi 28 janvier 2012, c'est dans le quartier Boutonnet qu'une fête de la soupe s'organise (le temps d'une soirée) et le concours est ouvert à toutes les super marmites du quartier. De petites communautés de "soupiers" se forment donc à l'image du très ancien festival de soupe de Florac (qui dure plusieurs jours), à la rencontre duquel nous sommes allés dans notre Midi Gourmand d'hiver actuellement en kiosque. Les petites fêtes éphémères autour de ce plat si populaire et ancestral se multiplient donc, et bientôt, le 1er week-end de février c'est à Lauret (34) que les amateurs de soupes pourront se rendre pour un festival. De fêtes de quartiers d'une soirée en véritable week-ends ou festivals, l'engouement fêtes de la soupe,montpellier,quartiers,hérault,festival de soupe de florac,plats d'hiverpour la soupe ne cesse de grandir. Christelle Zamora

Photo : William Truffy

A noter : Pour tous les publics, l’association "Bout’Entrain" organise une soirée avec un concours de soupe de samedi 28 janvier à Montpellier, à 19 heures, dans la salle de la Ruche à l’angle des rues Lakanal et des Abeilles.

Entrée Libre.

Masterchef : casting en cours

Pour la troisième saison,"MasterChef" relance la machine. L'émission diffusée sur TF1 ouvre un casting pour sa prochaine édition. Les cuisiniers amateurs de plus de 18 ans peuvent d'ores et déjà candidater sur MYTF1.fr ou en appelant au 3280. Les candidatures sont aussi sélectionnées par courrier, elles soivent être adressées à MasterChef, Shine France, BP 900096, 92105 Boulogne-Billancourt Cedex.

24/01/2012

L’artichaut du Roussillon en route vers l'IGP

artichautkris.JPGDepuis deux cents ans, l’artichaut fait son nid dans le Roussillon. Installé sur les terres salées de Salenque, de la vallée de la Têt et le bassin d’Elne, il a longuement préparé l’obtention de l’IGP, le précieux sésame européen. Enclenchée depuis 2004, la démarche d’obtention de l’IGP  progresse : "L'Inao a validé le cahier des charges de cette demande IGP, l'état français doit maintenant transférer le dossier à l'Union Européenne. Après 6 mois d'enquête publique, l'IGP serait acquise d'ici 2 ans si aucune opposition n'est relevée ", souligne à ce propos Valentine Fina, qui gére le dossier pour l'association Emergences Pôle Qualité. Dans le Roussillon, l’artichaut nécessite une culture butée, une récolte et une plantation manuelles. Parmi les variétés concernées par l’IGP, le petit violet vendu en bouquet, cette IGP concerne uniquement les produits frais. L’artichaut du Roussillon connaît deux périodes de production, d’avril à mai et d’octobre à novembre. Cette IGP concerne 80 producteurs et 5 stations de conditionnement et l’année 2011 enregistre la replantation de 1 100 ha d’artichauts du Roussillon. Texte et photo : Christelle Zamora

A noter que l’Indication Géographique Protégée est un signe européen qui existe depuis 1992 et assure au consommateur que le produit tire une ou plusieurs caractéristiques de son origine géographique. Pour les fabricants, l’enregistrement de l’IGP garantirait une protection de la dénomination "artichaut du Roussillon" sur tout le territoire de l’Union Européenne.

18/01/2012

Air Caraïbes parie sur Jean-Charles Brédas

Chef Bredas Chef Newrest Salon Madras.JPGDepuis le 1er Janvier  Air Caraïbes, compagnie aérienne régulière spécialiste des Antilles et de la Guyane, propose à ses passagers de la classe Madras au départ de Fort-de-France vers Paris Orly des menus exclusifs spécialement élaborés par le célèbre chef et Maître Restaurateur Jean-Charles Brédas du Restaurant de Saint-Joseph (Martinique) "Le Brédas". Cette initiative, mise en place en partenariat avec le chef martiniquais, s’inscrit dans une volonté affirmée de la Compagnie de proposer à ses clients des services et des produits innovants, exclusifs et différentiants. Le Chef a donc réalisé des créations inédites pour proposer à bord une carte entièrement renouvelée, composée d’entrées et de plats aux saveurs caribéennes et antillaises.

13/01/2012

Richerenches fête la truffe

truffe noire,richerenches, christelle zamora,,malanosporum,diamant noir,michel tournayre

Ce dimanche 15 janvier, dans la capitale européenne de la truffe qu'est le petit village provençal de Richerenches dans l'Enclave des Papes (84), se déroule une messe dédiée aux Truffes qui rend hommage à Saint-Antoine, le patron des trufficulteurs. Dès 8h du matin, la petite église de Richerenches se remplie pour la messe de 10h30. Pour les retardataires, un écran géant sera installé à l'intérieur de la Commanderie des Templiers. Le trait particulier de cette messe dite en Provençal est qu'à la quête, ceux qui le peuvent donnent une truffe au lieu d'espèces. Après les chants religieux de la chorale, les membres de la "Confrérie du Diamant Noir et de la Gastronomie" se livrent à une vente aux enchères des truffes récoltées au cours de la messe. Une fois la vente aux enchères achevée, un repas autour de la truffe s'ouvre aux convives qui auront réservés leurs places depuis bien longtemps. 

Texte et photo : Christelle Zamora

12/01/2012

Slow Food alerte sur la future Politique Agricole Commune

Pour Carlo Petrini, le président et fondateur de Slow Food,  « L’Europe a besoin d’une PAC forte, capable de relever avec succès les défis écologiques, sociaux et économiques qui nous attendent ». Alors que les discussions concernant la réforme de la PAC 2014 suivent leur cours, la publication en 19 langues européennes d’un document stratégique sur la réforme de la PAC a marqué le début de la campagne de Slow Food. En faveur d’une Politique Agricole Commune plus juste, plus écologique et plus démocratique, Afin d’inciter le réseau des communautés de la nourriture et les institutions à discuter, à tous les niveaux, dans chacun des 27 pays participants.

Ce document, Vers une Nouvelle Politique Agricole Commune, souligne les problèmes inhérents à notre système alimentaire et agricole actuel à l’égard de l’environnement, de la perte d’écosystèmes et de la disparition de la biodiversité. Elle a créé une distribution inéquitable de l’alimentation, qui voit une partie du monde souffrir de maladies liées à l’obésité et l’autre de malnutrition. En ce qui concerne les thèmes abordés par la PAC, Slow Food estime que l’accent devrait être mis sur deux éléments clés : les productions durables à petite échelle et les jeunes car seuls 7 % des fermiers européens ont moins de 35 ans. Plus d'info : cliquez ici


 

A noter : Slow Food est une association internationale à but non lucratif financée par ses membres, ainsi qu’un réseau mondial de femmes et d’hommes désirant améliorer la manière dont l’alimentation est produite, distribuée et consommée. Le réseau compte 100 000 membres autour du monde, répartis entre Conviviums et Communautés de la nourriture Terra Madre, et est présent dans l’ensemble des 27 pays de l’UE.

11/01/2012

Des ateliers gourmands pour les juniors à Alès

Sous l'égide de la Chambre de Commerce et d'industrie d'Alès, le premier atelier d'initiation Paul Bocuse s'est tenu aujourd'hui 11 janvier au Campus d'Apprentissage d'Alès; il s'agissait de réaliser des sablés bretons !

Réservés aux jeunes de 9 à 14 ans, ces ateliers gourmands se tiendront de façon quasi hebdomadaire jusqu'au mois de mai. Autour de thématiques comme les pâtes fraîches, le potage, les viennoiseries, la brandade, le poulet de bresse à la crème, les crêpes et galettes, ils ont notamment pour objectif de valoriser l'apprentissage et de susciter des vocations. Pari réussi pour les formateurs Arnaud Joncoux, Michel Kerherno et Christophe Hardy : la première promotion est déjà complète !

Renseignements auprès de Laurence Prost au 04 37 64 26 00 ou via : contact@fondation-paul-bocuse.com

Expertfrais.fr fête ses 50000 visites !

commerce bio (6).JPGDu haut de ses un an, le marché paysan en ligne www.expertfrais.fr vient de fêter ses 50 000 visites. Ce portail s’est fixé pour objectif de faire connaître les producteurs fermiers de nos régions.

Il permet donc aux petits producteurs français qui respectent les traditions de tisser des liens durables avec les consommateurs grâce à la vente en ligne de leurs produits.

Paniers du maraîcher mais aussi poissons de lacs et de rivières, produits de la mer, laitiers et viandes fermières sont ainsi proposées aux consommateurs. Parmi les performances de ce site : le délai de livraison très court, les produits frais fermiers et issu de l’agriculture biologique, des livraisons dans toute la France en 24h chrono.


Christelle Zamora - Photo de William Truffy

15:00 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

09/01/2012

Les marchés aux truffes au coeur de la saison

truffes,marches aux truffes,languedoc roussilonLa truffe arrive à maturité, notre "diamant noir" national est à la Une de nombreux marchés de Provence, du Vaucluse et du Languedoc-Roussillon. Ce dimanche 8 janvier, Montpellier Agglomération annonce la présence de plus de 6 000 visiteurs à la 6ème édition de la Fête de la Truffe de Saint-Geniès-des-Mourgues, organisée par Montpellier Agglomération et les trufficulteurs du Languedoc-Roussillon. Tout au long de la journée, les visiteurs ont pu découvrir et déguster des truffes autour de nombreuses animations qui ont fait le bonheur du public, notamment des ateliers dégustations et des démonstrations de cavage. 60 kg de truffes ont été commercialisés ce dimanche 8 janvier à Saint-Geniès-des-Mourgues.


truffes,marches aux truffes,languedoc roussilonLes marchés aux truffes du Languedoc-Roussillon

Dans l'Hérault 

Le dimanche 8 janvier 2012 : "Fête de la Truffe" à Saint-Geniès-des-Mourgues  
Le dimanche 22 ou 29 janvier 2012 : 13e "Fête de la Truffe" à Clermont-l’Hérault 
Le dimanche 12 février 2012 : "Journée Paysanne" à Saint-Jean-de-Buèges
Le dimanche 19 février 2012 : 4ème "Fête de la Truffe" à Claret
Samedi 25 et dimanche 26 février 2012 : "Fête du Cochon
et de la Truffe" à Saint-Pons-de-Thomières 

Dans le Gard 

Samedi 14 et dimanche 15 janvier 2012 : 19ème "Week-end de la Truffe" à Uzès et "Nuit de la truffe" le samedi soir, et dimanche toute la journée : vente de truffes, démonstration de cavage, conférences, concours de cuisine sur la place aux Herbes. Samedi 4 et dimanche 5 février 2012 : "Week-end des produits du terroir et de la Truffe" à Nîmes de 10h à 18h, place d'Assas. 

Dans l'Aude

Le samedi 7 Janvier 2012 : Talairan
Le samedi 14 Janvier 2012 : Villeneuve-Minervois
Le dimanche 22 Janvier 2012 : "Ampélofolies du Cabardès" à Moussoulens. 
Le samedi 28 Janvier 2012 : Talairan
Le samedi 4 Février 2012 : Villeneuve-Minervois
Le samedi 26 février 2012 : "Truffes et Terroir" à Trassanel (messe de la truffe, vente aux enchères, démonstrations de cavage, brouillade géante.)

En Lozère

Dimanche 5 février 2012 : 5ème "Fête de la Truffe" à La Canourgue

Dans les Pyrénées-Orientales 

Le dimanche 18 décembre 2011 : "Journée de la Truffe et de la Gastronomie" à Villefranche-de-Conflent
Le samedi 24 décembre 2011 : "Marché aux Truffes" à Collioure

Le dimanche 15 janvier 2012 : Marché aux truffes à Montner

Le samedi 28 et dimanche 29 janvier 2012 : "Fête de la Truffe" à Arles-sur -Tech
Le dimanche 12 février 2012 : "Foire de la Truffe et des produits fermiers" à Lesquerde
Le dimanche 19 février 2012 : "Marché aux Truffes" au Château de las Fonts à Calce.

05/01/2012

Jus de Fruits : une nouvelle directive

droit,réglementation,directive européenne,parlement européen,états membresLe 14 décembre 2011, le Parlement européen a adopté un projet de Directive visant à prendre en compte l’évolution des pratiques et les attentes des consommateurs européens. Cette directive interdit l’adjonction de sucres dans les jus de fruits, avec une mention particulière sur l’étiquetage informant le consommateur de ce changement. Cette interdiction confirme les pratiques des professionnels français du jus de fruits, déjà formalisées dans leur charte nutritionnelle reconnue par le PNNS. Par ailleurs, elle maintien la dénomination des trois produits du marché des jus de fruits : "Jus de fruits","Jus de fruits à base de concentré" et "Nectars de fruits" permettant ainsi aux consommateurs français de continuer à acheter le produit de leur choix en toute connaissance de cause. Enfin, elle confirme l’interdiction d’ajouter du jus de mandarine dans le jus d’orange sans en avertir le consommateur, pratique déjà illicite dans tous les pays de l’Union européenne. Après adoption par le Conseil européen, cette Directive européenne sur les jus de fruits devrait être publiée en février avant d’être transcrite en droit national dans chaque pays de l’Union européenne.

Une décision dont se félicitent les professionnels français des jus de fruits, qui, au sein d’Unijus (Union Nationale Interprofessionnelle des Jus de Fruits), oeuvrent depuis 2009 pour l’adoption de ce texte. Cette directive confirme les bonnes pratiques déjà appliquées par l’ensemble des professionnels français. En 2010, les Français ont consommé un total de 1,65 milliard de litres de jus de fruits tous circuits confondus sur un marché représentant près de 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires.  

 

Tous les jus de fruits sont issus de fruits frais. Pressés à proximité de leurs lieux de récolte, ils sont proposés à la vente sous trois catégories :

 

Les jus de fruits "100% pur fruits pressés" sont obtenus par pression des fruits. Ils peuvent être, ou non, pasteurisés.

 

Les jus de fruits à base de jus concentré "teneur en fruits 100%" sont élaborés par pression des fruits, pasteurisés puis concentrés par évaporation de l’eau. À l’embouteillage, le produit est reconstitué avec la même quantité d’eau que celle extraite lors de la concentration.

 

Les nectars de fruits : le plus souvent réalisés à partir de jus non consommables en l’état, car trop épais ou trop acides, ils contiennent de 25 à 50% minimum de jus de fruits selon la catégorie de fruits, de l’eau et du sucre, du miel ou des édulcorants. 

04/01/2012

Montpellier : Trinquefougasse s’installe à Port-Marianne

trinquefougasse,caviste,montpellier,dominique boudet,trinquefougasse o'sudC'est officiel, le 18 janvier, "Trinquefougasse O’Sud" s’ouvrira à Montpellier autour du bassin Jacques Cœur dans le quartier chic de Port-Marianne, celui de la nouvelle mairie. Le restaurant-cave à vin situé "O'Nord" sur la route de mende qui a fêté ses 20 ans en mai dernier lance donc son second établissement. Et, pour Dominique Boudet : "C'est un véritable Trinquefougasse bis, avec ses 200 m² de superficie, 100 couverts et environ 250 références pour la cave à vin." L'établissement s'installe à côté du restaurant Le Séquoia, prenant la place du restaurant "O Flore", rue Galata. 2012 annonce pour Dominique Boudet, son heureux fondateur, de nouvelles aventures à vivre et à suivre car le concept "Trinquefougasse" pourrait encore se développer si cette expérience s'annonçait aussi heureuse que son initiateur. A noter que Yann Rio, l'ex-chef du restaurant "Le Sequoia" interviendra à la fois comme consultant et dirigeant de "Trinquefougasse O'Sud". Texte et photo Christelle Zamora

26/12/2011

Quand le chic prend du Sens...

Ils étaient plus de 300 privilégiés à "LA" soirée montpelliéraine de l'année  : la cinquième édition de Casino Royale, organisée le 4 décembre dernier au Jardin des Sens, en association avec le champagne Dom Pérignon et la maison Cartier. Le restaurant des frères Pourcel avait pour l'occasion, été relooké en casino avec tables de jeux où l'on pouvait gagner des bouteilles de champagne ou des diners au Jardin des Sens. Ambiance chic et luxe pour une soirée où ne manquait que James Bond (le smoking était de rigueur pour les hommes et les femmes étaient en robe de soirée), avec des mets subtils réalisés par l'équipe du restaurant. Des danseurs de salsa et un DJ au top de sa forme, ont mené tout se beau monde tard dans la nuit !

1-fdb_jds_casino_royale_009_s.jpg2-fdb_jds_casino_royale_013_s.jpgfdb_jds_casino_royale_026_s.jpg5_fdb_jds_casino_royale_022_s.jpg