Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/06/2014

Le nouvel annuaire des Maîtres cuisiniers disponible

Quatorze Chefs de l’association des Maîtres Cuisiniers de France (MCF)  du Languedoc Roussillon étaient réunis lundi 2 juin pour le lancement de l’édition 2014-2015 du guide (disponible gratuitement dans les établissements membres) de la confrérie. Une réception tenue au restaurant Castel-Ronceray à Montpellier, où l’hôte, Patrick Guiltat, accueillait entre autres, les frères Pourcel, Gérard Cabiron et Serge Chenet. Le président régional des Maîtres cuisiniers Jean Plouzennec a introduit la réunion en rappelant l’envergure de l’association qui rassemble plus de 500 chefs français à travers le monde, dont 25 dans la région Languedoc-Roussillon.  L’association, qui organise le prestigieux concours culinaire du « Meilleur Apprenti Cuisinier de France », se targue par ailleurs d'être la plus ancienne confrérie de restaurateurs hexagonaux. Une entreprise que Bernard Fourcade, le président de la Chambre régionale de commerce et d’industrie,  soutient de tout son poids  : « vous êtes avec les chefs étoilés, les meilleurs représentants de la gatsronomie régionale. Mon but est de vous fédérer pour avoir une représentation de la cuisine du Languedoc-Roussillon sur les cinq départements, à l'instar de ce que font les 'Toques Blanches' dans les Pyrénées-Orientales», s’est-il enthousiasmé.  L’occasion aussi de rencontrer un des derniers recipiendiaires au sein de l’association des  MCF, Franck Seguret, chef du Clos des Lys à Perpignan, qui se satisfait pleinement de cette nouvelle coopération : « C’est un grand plaisir pour moi de faire partie de cette association, car se réunir autour d’une table entres professionnels c’est échanger, partager notre passion : la cuisine. » se ravit-il. Une intronisation toute fraîche, comme celle de ses confrères Lionel Giraud de la table Saint-Crescent à Narbonne et François Prat du Mas Concas en Espagne.

 

Maitres cuisiniers OK - copie.jpg

I.C (photo : Aurelio Rodriguez)

 

 

Les commentaires sont fermés.