Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/02/2014

Le Michelin remplume les Pyrénées-Orientales

Le guide Michelin vient de dévoiler ses lauréats 2014. Pas de grands changements à l'horizon pour cette édition. En Languedoc-Roussillon, c'est le Roussillon qui tire profit de la situation : les Pyrénées-Orientales, où ne restaient plus que deux restaurants étoilés, fait plus que doubler son score puisque Le Fanal à Banyuls, L'Auberge du Cellier à Montner et la Coopérative à Bélesta décrochent l'étoile. Belle réussite pour le jeune chef Laurent Lemal (photo 1), qui s'est récemment distingué au concours Prosper Montagné, et pour Karin Pühringer et Luc Richard les créateurs en 2010 de cet hôtel-restaurant dans une ancienne cave coopérative ! Dans l'Aude, Carcassonne perd une étoile depuis le départ de Michel del Burgo pour cause de faillite, mais le domaine d'Auriac conserve également la sienne, malgré le remplacement de Philippe Ducos (parti en retraite) par Philippe Deschamps. Surtout, Alexandre Klimenko (photo 2), qui a pris le risque de monter un très bel établissement à Leucate dominant la mer voilà deux ans, voit ses efforts récompensés avec une étoile. Pas de changements dans l'Hérault. Dans le Gard,on note le retrait des deux étoiles au Castellas : en effet le chef salarié Jérôme Nutile a quitté les fourneaux de ce bel établissement pour monter son propre restaurant à Nîmes, qui devrait ouvrir dans la deuxième partie de l'année. Et l'arrivée dans le monde des étoilés de La Table d'Uzès ouvert voilà à peine un an sous la responsabilité du chef Oscar Garcia, supervisé par le double étoilé de Carcassonne Franck Putelat. Le Languedoc-Roussillon compte donc désormais 25 établissements étoilés dont un 3 étoiles (L'Auberge de Fontjoncouse -11), deux 2 étoiles (La Parc Franck Putelat - 11 et Alexandre - 30) et 20 une étoile (Voir la liste jointe)

A LIRE DANS LE PROCHAIN MIDI GOURMAND (en kiosque le 21 mars) : LA CARTE DES RESTAURANTS ETOILES DE TOUT LE SUD DE LA FRANCE (AQUITAINE, MIDI-PYRENEES, LANGUEDOC-ROUSSILLON, PACA)

Didier Thomas-Radux

belesta - copie.jpg

PHOTO 1- LEUCATE - Klim & Ko (1) - copie.jpg

>>>>>> MICHELIN 2014 LANGUEDOC.doc

03/02/2014

Rencontres gourmandes de Vaudieu : l'aventure continue pour Philippe Zemour

Philippe Zemour, chef et propriétaire du ‘Bistrot du O’, à Vaison-la-Romaine disputera donc la finale des Rencontres gourmandes de Vaudieu, au mois de juin prochain. Il rejoint ainsi Julien Allano (Le clair de la plume, à Grignan – 26), lauréat de la sélection organisée  à l’automne.
Une épreuve qui réunit à chaque saison trois chefs du Sud de la France dans une cuisine un peu improvisée au Château de Vaudieu, à Châteauneuf-du-Pape. Après tirage au sort, chaque cuisinier se voit attribuer un plat. L’entrée, donc, pour le futur vainqueur, le plat pour Cédric Brun (Le carré d’herbes, à l’Isle-sur-la-Sorgue) et le dessert pour Laurent Guillaumond (Le 7, à Villeneuve-lès-Avignon). A charge pour chacun d’utiliser un certain nombre de produits imposés. De surcroît, le plat proposé doit être à la fois original mais également s’accorder à la perfection avec un vin de ce domaine exploité à Châteauneuf-du-Pape, Gigondas et Lirac par Laurent et Julien Bréchet, mais aussi celui d’un vigneron ami invité pour l’occasion. Cette fois, il s’agissait d’Elodie Balme qui exploite un domaine à son nom à Rasteau.
Pour accompagner ses noix de Saint-Jacques, étuvée de poireaux aux anchois en croquette, mousseline de potimarron Philippe Zemour avait choisi le Château de Vaudieu, Clos du Belvédère 2012. Accord qui a convaincu le jury de gastronomes et de personnalités de la restauration à l’image de Jean-Jacques Prévôt, chef étoilé à Cavaillon. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, le lauréat vient d’apprendre aussi que Michelin lui attribuait un Bib gourmand, seulement huit mois après son installation dans le Vaucluse ! Jean Bernard

Photo : Cédric Brun, Philippe Zemour et Laurent Guillaumond ont préféré la bonne humeur à l’esprit de compétition !

 

vaudieu,rencontres gourmandes,philippe semour,vaison la romaine,laurent et julien bréchet